Passer au contenu principal

Les conseillers veulent racheter toutes les forêts

Une motion demande que Froideville rachète les forêts en mains publiques sur son territoire.

Les conseillers communaux de Froideville demandent à leur Municipalité d'étudier le rachat de toutes les parcelles forestières en mains publiques situées sur le territoire communale
Les conseillers communaux de Froideville demandent à leur Municipalité d'étudier le rachat de toutes les parcelles forestières en mains publiques situées sur le territoire communale
Philippe Maeder - archives

La prise de position de la Municipalité de Froideville contre le projet de Parc naturel périurbain du Jorat a une conséquence inattendue: le Conseil communal demande à son Exécutif d’étudier le rachat de toutes les parcelles forestières en mains publiques situées sur le territoire communal.

«C’est une question de cohérence, explique Azdine Bouhedja, le dépositaire de cette motion cosignée par 47 conseillers. La prise de position de notre Municipalité a entraîné des réactions de certains propriétaires publics. Pour qu’il ne puisse pas nous être reproché de les empêcher de faire partie du projet de parc, nous voulons étudier le rachat de leurs parcelles. En gros, nous leur disons: si vos forêts vous posent tellement de problèmes, vendez-les-nous! Nous en ferons quelque chose.»

Quatre collectivités sont concernées: le Canton de Vaud pour la majeure partie (210 ha), et trois communes voisines: Poliez-le-Grand (7 ha), Bottens (7 ha) et Ropraz (6 ha). Le motionnaire estime que le prix d’achat devrait tourner autour de 1 franc par mètre carré. Le syndic Jean-François Thuillard prend acte. «Nous allons faire ce qu’on nous demande: prendre contact avec les différents propriétaires. On verra bien la suite!» Par rapport au projet de parc, le député syndic précise que Froideville assumera ses engagements en restant membre de l’association Jorat, une terre à vivre au quotidien durant l’an prochain, mais ne renouvellera probablement pas son adhésion si le projet se poursuit.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.