Passer au contenu principal

Corcelles-le-Jorat gifle le projet de parc naturel

Le Conseil communal a refusé lundi à une écrasante majorité de mettre deux parcelles forestières à disposition du projet.

Photo d'illustration
Photo d'illustration
Philippe Maeder - archives

Une claque, une très grosse claque. Lundi soir, par 33 voix contre 2 (une abstention), les conseillers communaux de Corcelles-le-Jorat ont sèchement envoyé promener le projet de Parc naturel périurbain du Jorat. Lors de cette séance très attendue, ils ont ainsi refusé de mettre à la disposition de la zone de transition deux parcelles forestières communales. Or les deux parcelles en question constituaient un couloir reliant les deux zones centrales prévues sur les communes de Lausanne et de Jorat-Menthue (voir l'infographie ci-dessous). Ces dernières doivent nécessairement être reliées entre elles pour que le projet de parc garde son sens.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.