Couleur 3 met à sa sauce les jingles du M2

LausanneSurprise mercredi matin dans le métro: les annonces des arrêts ont changé.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Quelques sourires et beaucoup d’indifférence mercredi matin dans le M2: les jingles annonçant les arrêts de la ligne ont été remplacés par des enregistrements de Couleur3, qui fête ses 30 ans cette année. Les TL ont choisi les voix de Valérie Paccaud, Cécile Collet, Patrick Dujany (Duja) ainsi que Lolita, Gérard Mermet et Jean-Charles Simon pour accompagner les passagers d’Ouchy à Croisettes, jusqu’au 30 juin.

«Ce n’est plus du tout poétique», estime un retraité. Exit les jingles emblématiques de Patricia Bosshard – chute d’eau au Flon, claquettes de Béjart et cris d’enfants au Chuv. Un petit riff de guitare métallique ou quelques sons de radio rythment désormais les annonces. Sans la plus petite irrévérence. «Je trouve cela vraiment quelconque», déplore une grand-maman.

Certains passagers n'ont simplement pas prêté attention au changement de voix: "Qu'est-ce qui a changé? Je n'ai rien remarqué" s'étonne une retraitée. Du côté des plus jeunes, on est plus réceptif. "Je trouve vraiment super, cela met de bonne humeur la matin, explique un fan de Couleur3, badge de la chaîne accroché à la veste. "Je devais descendre à l'arrêt qui vient de passer mais j'ai décidé de faire toute la ligne pour écouter les jingles", explique une jeune fille qui a reconnu quelques voix familières.

Les annonces Couleur 3 résonneront dans le métro pendant la durée de l’exposition Couleur 3 - 30 ans au mudac, soit jusqu'au 30 juin. (24 heures)

Créé: 07.03.2012, 16h22

Articles en relation

Pour ses trente ans, Couleur 3 soulève ses jupes au Mudac

Expo Couleur 3 a trente ans. Pour fêter ça, la radio s'offre une rétrospective au mudac, à Lausanne. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.