David Payot n’a pas enfreint la Loi sur les étrangers

LausanneLe municipal lausannois s’était déclaré prêt à héberger des migrants en situation illégale. Son parti annonce le classement des accusations à son encontre

A l'époque, le syndic Grégoire Junod avait affirmé que David Payot utilisait simplement sa liberté d'expression.

A l'époque, le syndic Grégoire Junod avait affirmé que David Payot utilisait simplement sa liberté d'expression. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La polémique date du 21 septembre 2016. Durant une conférence de presse du Collectif R, David Payot, alors fraichement élu à la Municipalité de Lausanne, déclare qu’il est prêt à protéger un migrant menacé de renvoi en l’accueillant chez lui. Une sortie qui déclenche l’ire de ses opposants, notamment dans les rangs PLR. Une dénonciation, signée par trois habitants, est également transmise au Ministère public par le préfet.

Ce jeudi soir, la section lausannoise du POP & Gauche En Mouvement annonce dans un communiqué de presse que le Ministère public central vaudois a ordonné le classement de ces accusations. Selon lui, David Payot n’a donc pas enfreint l’article 116 de la Loi sur les Etrangers qui punit l’ «incitation à l'entrée, à la sortie ou au séjour illégaux». Le parti «salue cette conclusion au terme d’une procédure impartiale et traitant un élu sans plus de ménagement que tout autre justiciable». Et d’affirmer que «cette décision apporte un démenti clair aux accusations formulées par un certain nombre de parlementaires PLR, qui prétendaient dans la même intervention défendre la séparation des pouvoirs et conclure que David Payot l’avait enfreinte alors que le travail de la justice était en cours».

(Développement suit) (24 heures)

Créé: 17.11.2017, 00h31

Articles en relation

David Payot accusé d'avoir violé son devoir de magistrat

Collectif R Le préfet de Lausanne a transmis au Ministère public une dénonciation signée par trois habitants. Plus...

Le municipal David Payot prêt à devenir hors-la-loi

Lausanne Le popiste a réaffirmé son soutien au Collectif R. Il serait d'accord d'héberger à nouveau un migrant menacé de renvoi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Johnny monument national. (Paru le 9 décembre)
(Image: Vallott) Plus...