Passer au contenu principal

Le débat aux Chambres sur l’alcool saoule les villes

Alors que la Ville et le Canton tentent d’apaiser les soirées festives, le National débat d’une loi qui pourrait voir baisser le prix des spiritueux

Pour le GREA (Groupement romand d’études des addictions), le lien entre le prix d’une bouteille et sa consommation n’est plus à faire.
Pour le GREA (Groupement romand d’études des addictions), le lien entre le prix d’une bouteille et sa consommation n’est plus à faire.
DR, Keystone

Entre Genève et Lausanne, les édiles y perdent leur latin. Alors que les autorités communales mettent en place des règlements visant à limiter les nuisances liées à la consommation excessive d’alcool, le Parlement national semble se diriger sur une voie qui pourrait aboutir à l’inverse.

Mercredi, le Conseil national pourrait adopter un texte qui pourrait aboutir à une baisse du prix des spiritueux. C’est en tout cas ce que craint la Coalition pour une politique alcool responsable. Celle-ci réunit six organismes actifs dans le domaine des addictions.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.