Passer au contenu principal

Les examens attendront avant d’aller à Cossonay

Un recours de l’Association vaudoise des auto-écoles bloque la délocalisation, qui n’est toutefois pas abandonnée.

Le recours a été déposé par l'Association vaudoise des Auto-écoles (AVA-E) à la Cour administrative du Tribunal cantonal.
Le recours a été déposé par l'Association vaudoise des Auto-écoles (AVA-E) à la Cour administrative du Tribunal cantonal.
Eric Roset

Les convocations aux examens pratiques du permis auto programmés la première semaine de septembre sont mises sous pli ces jours au Service des autos et de la navigation vaudois (SAN). Les candidats devaient être invités à se rendre à Cossonay, sur le site du TCS, en remplacement du rendez-vous traditionnel de la Blécherette, sur les hauts de Lausanne. Mais cette délocalisation, contestée, comme l’avait relevé 24 heures le 11 juin, est reportée: l’Association vaudoise des auto-écoles (AVA-E) a en effet déposé un recours à la Cour administrative du Tribunal cantonal.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.