Un dernier oui pour le plan directeur régional

Gros-de-VaudLe Conseil de Penthalaz a validé lundi le document planificateur, qui attend désormais l’avis du Conseil d’Etat

Avec la voix de Penthalaz, le plan directeur régional comptabilise 35 oui et un seul non.

Avec la voix de Penthalaz, le plan directeur régional comptabilise 35 oui et un seul non. Image: GÉRALD BOSSHARD - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Trente-cinq oui, un non (Penthaz) et un refus de soumettre le document au Conseil (Daillens). Lundi soir à Penthalaz, le plan directeur régional (PDr) du Gros-de-Vaud a achevé sa tournée de passage devant les organes législatifs des communes du district. Mais l’unanimité du vote de ce dernier Conseil est trompeuse. «Ce document n’est pas parfait, mais l’essentiel réside dans le processus de collaboration qu’il initie entre nos communes», a souligné la rapporteuse de la commission, Dominique von der Mühll, pour justifier la recommandation d’adoption.

Pilote du projet, le secrétaire général de l’Association Région Gros-de-Vaud, Alain Flückiger, reconnaît des failles: «Il y en a forcément, puisque ce document est le résultat d’un consensus entre les exigences du Canton et les désirs des communes et de la Région. Mais il faut se rappeler que le PDr ne règle pas tout dans les détails. Il détermine des lignes directrices, qui ne sont de surcroît pas contraignantes.»

Le processus d’adoption par les communes achevé, les concepteurs attendent désormais la réponse finale du Conseil d’Etat. «Nous espérons une reconnaissance qui nous permettrait de pouvoir l’utiliser comme outil de planification des thématiques intercommunales.» Un outil dont ne pourraient donc pas disposer Penthaz et Daillens, selon le secrétaire général. (24 heures)

Créé: 08.03.2017, 19h57

Articles en relation

Peau de banane pour le plan directeur régional

Gros-de-Vaud La perspective d’un changement du cadre légal perturbe le processus d’approbation en cours du document planificateur. Plus...

Le Conseil de Penthaz envoie balader le Plan directeur régional

Lausanne et région Le village des bords de la Venoge s’estime délaissé, menotté et pas écouté. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.