Derniers mois de galère pour les automobilistes

RenensAprès quelques mois de répit où le trafic a pu passer sous les voies, le chantier CFF nécessite un ultime blocage jusqu’en mai.

Avec une largeur de 12 mètres (contre les 7,5 m initiaux) le passage inférieur du Léman permettra de circuler librement dans les deux sens, ceci autant pour les piétons que les cyclistes et les automobilistes. Ouverture prévue le 14 juin.

Avec une largeur de 12 mètres (contre les 7,5 m initiaux) le passage inférieur du Léman permettra de circuler librement dans les deux sens, ceci autant pour les piétons que les cyclistes et les automobilistes. Ouverture prévue le 14 juin. Image: SARRA&ZOUMBOULAKIS ACHITECTES

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

À Renens, les automobilistes ont sans doute apprécié de pouvoir à nouveau franchir la ligne CFF en empruntant le passage inférieur de la rue de Lausanne. Il avait été ouvert ce printemps après deux ans de travaux. Pourtant, le trafic individuel doit reprendre ses anciennes habitudes puisque le passage est à nouveau fermé depuis ce lundi, et cela pour plusieurs mois. Les déviations ont repris leurs droits et seront maintenues jusqu’au printemps prochain pour les véhicules automobiles. Piétons et cyclistes pourront toutefois continuer à emprunter le passage.

Les travaux entamés sur cet axe s’inscrivent dans l’ajout d’une quatrième voie CFF entre Lausanne et Genève. Un plus pour la mobilité. Mais sous les voies, les épisodes d’ouverture et de fermeture de cet axe ont suscité un peu de grogne de la part des usagers. N’était-il pas possible de réaliser ces travaux d’un seul coup? Municipale à la tête du dicastère de l’Urbanisme et des Travaux, Tinetta Maystre a entendu ces critiques et rappelle que ces contraintes relèvent de questions de sécurité. «Il y a près de 600 trains qui passent sur ce pont chaque jour, dit-elle. Pour des questions de stabilité de l’ouvrage, on ne pouvait pas tout faire en même temps.»

Le chantier en cours est double. En dessus, les CFF reconstruisent le pont afin de répondre aux exigences de mobilité et du Projet d’agglomération Lausanne-Morges (PALM).

En cours d’élargissement

Outre ce prolongement du tunnel, une dizaine de mètres en direction du nord, le passage inférieur est en cours d’élargissement. Passant de 7,50 m à 12 m, l’espace fera place aux automobilistes, aux piétons et aux cyclistes. «Cela nous permettra de doubler la capacité de la mobilité douce à cet endroit», dit Tinetta Maystre. Cette mise aux normes permettra aussi aux poids lourds et aux bus de circuler sans ralentir Le budget de ce projet dirigé par les CFF s’élève à 10,4 millions de francs. Un chantier qui entre dans sa dernière étape. Dans son communiqué, le transporteur indique que «toutes les mesures favorisant l’accélération des travaux ont été étudiées et permettront de réduire la durée de cette dernière étape».

«Près de 600 trains passent sur ce pont chaque jour. Pour des questions de stabilité, on ne pouvait pas tout faire en même temps»

Certains du bon avancement de ce chantier, les CFF s’engagent à ouvrir définitivement le passage à la date du 14 juin 2019. Avant cela, une ouverture dans un seul sens est prévue à partir de début mai. «Le trafic allant du nord au sud est le plus marqué et c’est dans ce sens qu’il s’ouvrira en premier», indique la municipale.

Créé: 19.11.2018, 19h50

Articles en relation

Un nouveau tunnel pour Lausanne

Léman 2030 Un tunnelier s’apprête à forer une galerie de 620 mètres de long sous la gare. Il sera télécommandé. Plus...

Des chantiers CFF sur l'arc lémanique se dévoilent

Suisse Les visiteurs peuvent partir ce week-end à la découvertes de plusieurs chantiers, comme la future gare CEVA des Eaux-Vives. Plus...

Petite visite dans les entrailles de la gare de Renens

Le nouveau passage sous-voies prend forme et s’ouvre au public samedi, de 10 h à 13 h. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...