Des poissons pour égayer l'Hôpital des enfants

LausanneTrois idées d’écoliers ont été retenues pour le futur hôpital, attendu pour 2023

Une image de synthèse du futur Hôpital des enfants. Le chantier a débuté le mois dernier en face du CHUV, au-dessus de la station de métro.

Une image de synthèse du futur Hôpital des enfants. Le chantier a débuté le mois dernier en face du CHUV, au-dessus de la station de métro. Image: Ferrari Architectes

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Trois projets émanant d’écoliers âgés de 10 à 17 ans ont été sélectionnés par un jury en vue de rendre le séjour au futur Hôpital des enfants le plus agréable possible. Sur la première place du podium: une réflexion sur l’ambiance signée Damien et Mathias. «Les enfants se sentent souvent mal quand ils entrent à l’hôpital, ils sont stressés et ont un peu peur, expliquent les deux écoliers. La solution: un accueil plus sympathique avec une personne désignée pour nous présenter la chambre, comme à l’hôtel. Une décoration plus jolie avec des lumières qui changent de couleur tous les quarts d’heure. Et une signalétique plus claire, avec des grosses flèches sur le sol suivant un code couleur.» Les deux garçons ont aussi imaginé des tablettes permettant de créer son propre décor, projeté ensuite sur les murs de la chambre.

Lisa, Eleonore, Chloé et Anthony occupent la deuxième place du classement avec leur grand aquarium. «Les poissons sont un excellent moyen d’amener de la vie à l’hôpital, estime le groupe. Nous avons initié un partenariat avec Aquatis pour qu’il nous aide à mettre en place l’aquarium idéal. Il y aura aussi un système interactif pour nourrir les poissons à différents moments de la journée.» L’idée d’un enclos extérieur pour recevoir son animal de compagnie est aussi «à l’étude», fait savoir le CHUV. Le troisième projet sélectionné prévoit des aménagements «fun et pédagogiques» sur la grande terrasse de 2000 m2. Zone de jeu adaptée aux fauteuils, potager, labyrinthe, cabanes, scène en plein air… Un lieu «pour s’amuser et s’aérer, résument Alexander, Diego, Sébastien et Abderhaman. Les jeunes patients ont souvent un sentiment d’enfermement lors de leur séjour à l’hôpital.»

Toutes ces idées prendront-elles vie dans le futur Hôpital des enfants, dont l’ouverture est attendue en 2023 sur l’esplanade de la cité hospitalière? Pas sûr. Le CHUV doit maintenant «affiner ces budgets et propositions et les intégrer, en tout ou partie, dans l’organisation du nouvel hôpital». La Fondation Planètes Enfants Malades cherche des donateurs et sponsors pour financer la mise en œuvre des projets.

L’an dernier, quatre concepts avaient été sélectionnés lors des ateliers chapeautés par l’association Graines d’entrepreneurs, dont un pack de bienvenue destiné aux enfants hospitalisés. Il devrait être distribué dès 2020.

Créé: 23.06.2019, 08h04

Articles en relation

Enfin des lits pour veiller son enfant en pédiatrie

CHUV Finis, les fauteuils inconfortables. Les chambres du futur Hôpital des Enfants seront pourvues de banquettes pour les parents qui dorment sur place Plus...

Un pack de bienvenue pour les petits hospitalisés

Santé Quatre projets élaborés par des jeunes ont été retenu pour la futur Hôpital des enfants. Plus...

L'Hôpital des enfants doit se serrer la ceinture

Finances Le projet initial dépassait de 18 millions le budget. Il a fallu faire des choix. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 16 décembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...