Le désamiantage de la Tour Bel-Air mis en doute

LausanneSelon une enquête de la RTS, le diagnostic amiante effectué avant la rénovation du building ne serait pas exhaustif. Le propriétaire conteste.

Propriété de Zurich Assurance, la Tour Bel-Air a connu de gros travaux de rénovation ces dernières années.

Propriété de Zurich Assurance, la Tour Bel-Air a connu de gros travaux de rénovation ces dernières années. Image: Patrick Martin

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’est un bâtiment emblématique de la skyline lausannoise. Construite au début des années 30, la Tour Bel-Air a connu de gros travaux de rénovation ces dernières années. Ses appartements flambant neufs viennent d’être présentés au public, mais déjà, des doutes planent sur la conduite de ce chantier. Link Selon une enquête diffusée par la RTS jeudi soir, l’expertise visant à évaluer la présence d’amiante dans le bâtiment avant le début des travaux n’aurait pas été exhaustive. Un tel diagnostic doit permettre d’identifier les zones à désamianter avant que les ouvriers n’entrent en action, de manière à protéger leur santé. Dans le cas de la Tour Bel-Air, la RTS indique que 82 prélèvements ont été effectués par la société qui a réalisé l’expertise. Une autre société avait elle aussi fait une offre pour le même mandat, concluant que 317 prélèvements étaient en fait nécessaires. Marc Dutoit, de HSE Conseils, qui a réalisé cette deuxième offre explique: «Il n’est pas possible de juger à l’œil si un matériau contient de l’amiante. Il faut prélever suffisamment d’échantillons et les faire tester en laboratoire.»

Les directives cantonales en matière de diagnostic amiante exigent que ces expertises soient réalisées sur la base du cahier des charges de l’Association suisse des consultants amiante (ASCA). Selon Marc Dutoit, qui est membre du comité de l’ASCA, ce cahier des charges n’a pas été respecté par la société qui a évalué la Tour Bel-Air. Une affirmation que conteste Zurich Assurance, le propriétaire de la Tour Bel-Air, pour qui le diagnostic a été réalisé. L’entreprise souligne que celui-ci a été soumis aux autorités compétentes lors de la demande de permis de construire et n’a suscité aucune remarque.

De fait, dans le canton de Vaud, vérifier la conformité des diagnostics amiante incombe aux Communes, mais dans la pratique, elles mettraient rarement en doute leur qualité. «Cela pose problème, selon Marc Dutoit, car certaines sociétés sont connues pour ne pas faire le travail correctement, mais remportent les mandats en faisant des offres avantageuses pour les propriétaires.» La Suva, qui s’assure que les règles en matière de sécurité au travail sont respectées, peut par la suite intervenir si un chantier présente un risque sanitaire. «L’ennui est qu’il leur faut des dénonciations sur la base d’éléments très concrets. En pratique les chances que des problèmes soient mis en lumière sont faibles», explique pourtant Marc Dutoit.

Du côté des syndicats, la question ne manque pas de susciter des inquiétudes. «Après l’interdiction d’utiliser l’amiante dans les nouvelles constructions, la question des chantiers de rénovation et de démolition d’anciens bâtiments ouvre un nouveau chapitre, explique Maurizio Colella, secrétaire syndical à Unia. Bien sûr que nous souhaiterions que des normes plus strictes encadrent les processus de désamiantage.» Pour Thierry Lambelet, responsable cantonal du syndicat Syna, les ouvriers sont bien conscients du risque d’être exposés à l’amiante, mais ils n’ont actuellement pas d’autre choix que de faire confiance à leur employeur. (24 heures)

Créé: 15.07.2016, 19h04

Articles en relation

Le penthouse de la tour Bel-Air n'attend que vous

Lausanne Le triplex, avec terrasse et vue à couper le souffle sur la capitale, est enfin terminé. On vous fait la visite. Plus...

La tour Bel-Air de Lausanne dévoile ses appartements VIP

Immobilier En restauration depuis deux ans, le bâtiment conçu par l’architecte Alphonse Laverrière en 1932 s’apprête à louer ses appartements de grand standing. Visite guidée. Plus...

Agacements autour du chantier de la tour Bel-Air

Spectacles lausannois La salle Métropole rouvre jeudi soir, après une fermeture pour raison de sécurité. Les critiques naissent de tous côtés, tant sur l’état du bâtiment que la gestion du lieu. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...