Deux ans après, choucroute et bières sont de retour à la Bavaria

LausanneLa brasserie du Petit-Chêne rouvre vendredi. Elle a été restaurée mais conserve ses forces historiques, aux murs et à la carte.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Transformée mais inchangée. Deux ans après sa fermeture, la Bavaria rouvre ses portes vendredi 28 juin, et c’est presque un slogan qu’utilisent ses propriétaires pour résumer le chantier qui s’achève. Aux mains du fonds privé Next Immobilier, la brasserie de la rue du Petit-Chêne, à Lausanne, a en effet pris un gros coup de jeune pensé comme un hommage à ses vieilles années.

«Il fallait tout mettre aux normes actuelles en préservant et en revalorisant les aspects patrimoniaux. C’était parfois complexe, mais nous avons très bien collaboré avec les autorités cantonale et communale», se félicite l’architecte, Fabrizio Giacometti, du cabinet Artgtech SA. Il commence la visite par l’extérieur et la façade, «qui a retrouvé ses couleurs et son essence, jusqu’à l’écusson historique de M. Held». À noter que la terrasse reviendra mi-juillet.

Vitraux et escalier soignés

La grande salle, elle, a repris de la hauteur, le faux plafond ayant été supprimé. «Il fallait ouvrir l’espace sans perdre l’aspect chaleureux et l’esprit intimiste de la brasserie. Nous avons donc utilisé une peinture monochrome pour mettre en valeur les boiseries et les peintures d’origine», explique l’architecte. Le parquet, vieillissant et peu fonctionnel, a été remplacé. Quant à la cuisine, elle s’installe au rez-de-chaussée, coiffée des vitraux historiques, auparavant masqués. «Nous avons aussi largement revalorisé l’escalier métallique existant, il doit inviter à l’étage dès que le client entre dans le restaurant», indique Fabrizio Giacometti.

Au premier justement, un bar demeure dans une salle «revue et plus ouverte», qui pourra être privatisée. Mais la grande nouveauté se situe de l’autre côté, avec la création d’une terrasse d’une quinzaine de places sur un espace qu’occupaient jusqu’ici les blocs de ventilation.

L’escalier métallique est beaucoup plus visible qu’auparavant, il doit «inviter à visiter l’étage», où une nouvelle terrasse a été créée. Image: ODILE MEYLAN

Évoquer la Bavière

Dans l’assiette, le mot d’ordre est le même, faire honneur au passé de la Bavaria tout en l’adaptant aux goûts du jour. Le nouveau gérant, Graziano De Luca, confirme d’emblée la préservation des classiques que sont la choucroute et les chopes de bière Paulaner. «Il y aura plusieurs évocations de la Bavière, mais aussi de la nouveauté», explique celui qui gère notamment Le Raisin, à la Palud, ou le Café des Bouchers, à Malley. Aux fourneaux, deux jeunes chefs: Camille Lecointre, 28 ans, et Geoffrey Romeas, 26 ans, qui se sont rencontrés chez Courten, à Sierre (VS), avant d’œuvrer en duo dans plusieurs établissements, dont le Lausanne Palace. Ils proposeront des mets de brasserie mais mettront aussi l’accent sur les desserts, en particulier la forêt-noire. «D’ici à la mi-été, nous allons aussi recréer le repas dominical avec un menu unique, autour d’une pièce de viande par exemple», annonce le gérant. Une cinquantaine de bières sont annoncées à la carte, qui ne snobera pas le vin pour autant.

S’il n’est pas autorisé à dévoiler le montant de l’investissement consenti, le directeur de Next Immobilier, Benjamin Favre, dit sa «grande fierté de rendre aux Lausannois ce lieu emblématique. Un établissement qui suscite un énorme engouement populaire et qu’il est gratifiant de remettre sur le marché.»

Créé: 25.06.2019, 06h56

«Il fallait ouvrir l’espace mais ne pas perdre l’aspect chaleureux et café du commerce. Nous avons donc mis en valeur les boiseries et les lampes anciennes»

Fabrizio Giacometti, architecte (Image: ODILE MEYLAN)

La façade «a retrouvé ses couleurs et son essence jusqu’à l’écusson historique de Monsieur Held», visible au-dessus de la porte d’entrée. (Image: ODILE MEYLAN)

Articles en relation

Une Bavaria brute à visiter avant de la voir restaurée

Patrimoine Le chantier de la brasserie a démarré. Il s’annonce conséquent mais la réouverture est prévue pour le printemps 2019. Plus...

Un voisin retarde la réouverture de la Bavaria

Lausanne Le chantier de la brasserie, désormais mieux protégée, fait face à une opposition. Plus...

«Nous voulons conserver l’institution qu’est la Bavaria»

Patrimoine De lourds travaux sont prévus, mais les nouveaux propriétaires veulent la réouverture de la brasserie. Ils cherchent un repreneur. Plus...

L’historique Bavaria de Lausanne ferme à la fin du mois

Patrimoine L‘immeuble qui abrite la brasserie change de mains. Toute l’équipe a été remerciée et l’avenir est incertain. Plus...

Dans la salle principale, le faux plafond et le parquet ont été retirés tandis que les peintures et les boiseries ont été restaurées. (Image: ODILE MEYLAN)

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.