«On dirait que Lausanne se réjouit que le Comptoir s’arrête»

98e Comptoir SuisseAlors que la fréquentation affiche une légère hausse, les exposants déplorent un manque de soutien.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dire que les exposants du 98e Comptoir Suisse ont peu goûté l’annonce des projets de reprise et de réaffectation des halles Nord par la Ville de Lausanne est un euphémisme. «On dirait que Lausanne se réjouit que ça s’arrête, tempête Jacky Baudat, le tenancier de l’emblématique Cave vaudoise. C’est quand même dommage, ce désintérêt! On le voit aussi avec les autres manifestations organisées en même temps. A Saint-Gall, pendant l’OLMA, il n’y a rien d’autre à l’agenda.»

Deux caves plus loin, son homologue valaisan n’en pense pas moins. «Cette année, on a augmenté notre chiffre d’affaires et rajeuni notre clientèle, se réjouit Guy-Noël Dumoulin. Il y a une demande, mais il faut que la Ville et le Canton appuient vraiment cette manifestation.»

La famille de vignerons Chevalley, à Lutry, est présente depuis 42 ans au Comptoir. Elle ne comprend pas non plus ce manque de soutien. «On l’a encore vu vendredi lors de la journée officielle: le syndic de Lausanne n’était pas là et les autres sont passés en vitesse, puis sont allés manger entre eux. A Martigny, les élus se mélangent avec la foule, ça contribue aussi probablement au succès.»

La perspective de voir à moyen terme le Comptoir être encore amputé de ses halles Nord leur en fait presque oublier des résultats financiers plus ou moins similaires à l’an passé, malgré le retour aux anciennes dates. Oubliés aussi le manque de communication qui a fait venir de nombreux visiteurs une heure trop tôt (le Comptoir ouvrait à 11 h le matin depuis cette année) ou l’annonce du Salon Creativa sur certaines invitations alors que ce dernier était finalement repoussé à une date ultérieure.

Fréquentation en hausse

L’irritation des exposants envers Lausanne et le Canton est d’autant plus forte que le Comptoir Suisse annonce cette année une hausse de 2,8% de sa fréquentation, pour un total de 108'000 visiteurs. «Malgré l’absence du Salon Creativa», souligne François Raval. Le nouveau directeur de la foire, qui participe depuis plusieurs années à son organisation, se réjouit tout particulièrement du succès du secteur Lab et de ses 5000 m2 consacrés aux nouvelles technologies. «Nous devrons encore analyser finement les données, mais nous avons clairement réussi à attirer de nouveaux visiteurs, qui ne faisaient pas partie du public traditionnel du Comptoir.»


A découvrir: Les résultats du Jean-Louis


L’objectif pour l’an prochain est donc de renforcer et, si possible, d’agrandir ce secteur. «Mais nous n’oublions pas les autres, reprend François Raval. Nous allons encore procéder à des améliorations. Et nous devrons absolument renforcer nos contacts avec les Jeunesses campagnardes. C’est une clientèle que nous souhaitons vraiment accueillir, car elle représente bien ce qui est aussi une partie de l’esprit du Comptoir.» (24 heures)

Créé: 25.09.2017, 10h33

Chapeau noir de retour au Comptoir


Les trois vainqueurs du concours de dégustation du 98e Comptoir Suisse: (de g. à dr.) Doris Genoud (chapeau blanc de la meilleure femme), Attilio Schiener (chapeau noir du vainqueur du classement général) et Matthieu Henry (chapeau vert du meilleur jeune dégustateur)

Après deux cérémonies organisées dans le cadre de l’Expo de Coss’, le sacre du Chapeau noir est revenu au Comptoir Suisse cette année. Un retour lié à celui des dates traditionnelles de la foire, avec une ouverture lors du week-end du Jeûne.

Samedi, 60 concurrents se sont donc affrontés lors des trois concours sur inscription: millésimes blancs, millésimes rouges et appellations et lieux de production. La remise des prix s’est déroulée dimanche en fin de journée, sacrant un dégustateur particulièrement persévérant: Attilio Schiener. Ce Lausannois fréquente en effet le monde de la dégustation depuis plus de trente ans. «Et le pire est que j’avais décidé de prendre une année sabbatique, avoue-t-il, un peu étonné de son sacre. Je me suis décidé à la dernière minute, pour faire du nombre.» L’organisation simultanée de la 20e Fête du Raisin de Féchy et de la Fête des vendanges de Lutry faisait en effet craindre pour la fréquentation du concours.

Le Chapeau blanc de la meilleure dégustatrice est revenu à Doris Genoud, qui a également remporté les millésimes blancs. Enfin, le meilleur jeune dégustateur de l’année est Matthieu Henry, âgé de 17 ans seulement.

Les résultats du Jean-Louis

Retrouvez tout les résultats du Jean-Louis en cliquant ici!

Articles en relation

L’avenir de Beaulieu en invité surprise du Comptoir

98e Comptoir Suisse Le projet de réaffecter les halles Nord a été évoqué par trois des quatre orateurs de la Journée officielle de la foire Plus...

Lausanne veut redistribuer les cartes du site de Beaulieu

Remaniements En se réappropriant les halles Nord, Lausanne promet de priver le Comptoir d’une partie de ses surfaces d’exposition. Vivra-t-il au-delà de sa centième édition? Plus...

[VIDÉO] Le Comptoir opère son retour vers le futur

Manifestation Dès ce vendredi, la 98e édition de la foire mise à la fois sur les nouvelles technologies et sur un retour aux vieilles habitudes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...