Les dix-sept bus restent au garage

LausanneLes incendies des deux Néoplan, qui ont pris feu le 24 janvier et le mars dernier, n’ont pas les mêmes causes. La flotte reste donc immobilisée.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les dix-sept autobus Neoplan des TL restent au garage jusqu’à nouvel avis. Immobilisée suite à deux incendies survenus les 24 janvier et 2 mars derniers, la flotte ne peut pas être remise en circulation. La raison: les deux bus ont visiblement pris feu pour des causes différentes. Les investigations se poursuivent «afin d’exclure tout risque de troisième incendie sur cette série», expliquent les TL.

Si le premier bus a pris feu à cause d’un problème sur les tuyaux hydrauliques du ventilateur du moteur, le second aurait été la proie des flammes en raison d’un court-circuit dans la torche électrique, au niveau de la cage moteur. Pour pallier le manque immédiat de véhicules, les TL vont louer à leur partenaire TPG sept autobus articulés qui seront mis en service sur le réseau au début de semaine prochaine. (24 heures)

Créé: 13.03.2017, 19h05

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.