De l’électro et du hip-hop sur la scène du Mottier

Le Mont-sur-LausanneEn avant la Musique! fait grincer localement, mais promeut Le Mont au-delà de ses frontières.

L'artiste Jessiquoi, ainsi que la rappeuse KT Gorique, vont faire bouger la cour du Collège du Mottier.

L'artiste Jessiquoi, ainsi que la rappeuse KT Gorique, vont faire bouger la cour du Collège du Mottier. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Depuis l’an dernier, le premier samedi de l’été fait place à une célébration lancée par la Municipalité du Mont-sur-Lausanne. Le 22 juin, la 2e édition d’En avant la musique! proposera une scène particulièrement urbaine – hip-hop et electro – avec les concerts de deux jeunes femmes pour une soirée girl power. L’événement se démarque des animations traditionnellement proposées au Mont. Une programmation très jeune, dont chacun se réjouit pour l’image de la commune. Mais les facilités octroyées par la Municipalité font des jaloux parmi les bénévoles qui tentent d’animer Le Mont le reste de l’année.

La Saint-Nicolas, la Fête de la torrée ou celle de mai… Ces événements organisés par la Société de développement font le tour du calendrier annuel mais restent bien confidentiels aux yeux de ceux qui n’habitent pas Le Mont. C’est une tout autre limonade que propose En avant la musique! Des affiches, des flyers et, sur les réseaux sociaux, des vidéos de l’animateur Duja et ses fameux micros-trottoirs. Même le syndic s’affiche avec humour en profitant des transats qui seront installés dans la cour du Collège du Mottier. Visiblement, cette publicité tente d’attirer les spectateurs bien au-delà des frontières montaines.

Cette promotion sert une affiche qui se veut très éclectique. La matinée sera réservée aux talents locaux, qui céderont la place à des interludes aussi burlesques que musicaux avant qu’un apéro au cor des Alpes ne sonne la fin de la journée. C’est la bouillante rappeuse KT Gorique qui ouvrira la scène du soir, suivie par une artiste au show très visuel et électronique, Jessiquoi. «C’est de la culture urbaine qu’on veut proposer aux jeunes du Mont», relève le chef du Service de la jeunesse et des loisirs, Yvan von Arx. Pas question de concurrencer la scène lausannoise toute proche, mais la volonté politique est de rafraîchir l’image du Mont.

Les quelque 25'000 francs de budget font tiquer la Société de développement. «On a l’impression qu’il y a deux poids, deux mesures, et on a sûrement un problème de communication avec la Municipalité», déplore son président, Alexandre Cevey. Il se réjouit toutefois de cet élan et sera de la fête, samedi 22 juin. De son côté, le municipal Philippe Somsky assure qu’En avant la musique!, qu’il a contribué à lancer, ne rivalise pas avec les autres manifestations communales. «Nous souhaitons d’ailleurs les soutenir davantage encore», souligne-t-il. Alain Détraz

Créé: 16.06.2019, 17h27

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.