Elimination des ordures trop chère au Mont?

TaxesUn rapport fédéral critique le coût de l’élimination des déchets. La Commune annonce l’arrivée prochaine d’un meilleur service.

Image: Jean-Bernard Sieber -A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La question arrive quelques jours avant le premier tour des élections communales au Mont-sur-Lausanne. Elle est posée par Le Mont citoyen, l’une des formations en lice. Et elle est pertinente. Pourquoi la Surveillance fédérale des prix a-t-elle pointé un doigt accusateur sur la commune du Nord lausannois dans un rapport datant de 2013 qui analysait le coût des taxes d’élimination des ordures pour les familles.

Ce document expliquait en substance que les Montains payaient trop cher ce service, en comparaison avec d’autres communes vaudoises.

«Il y a peut-être des raisons qui font que les taxes sont plus élevées chez nous, mais on aurait voulu une explication.»

Plus précisément, Monsieur Prix a examiné en détail les factures dues dans quinze communes vaudoises, dont Lausanne, Bourg-en-Lavaux, Gland, Saint-Prex, Pully et Le Mont-sur-Lausanne. Il a trouvé à redire dans quatre cas: Pully, Bourg-en-Lavaux, Saint-Prex et, comme déjà dit, Le Mont. Le rapport ajoute que les deux dernières n’ont pas du tout donné suite aux recommandations de baisser les taxes.

«Il y a peut-être de bonnes raisons qui font que les taxes sont plus élevées chez nous, commente Yolanda Müller Chabloz, vice-présidente du Mont citoyen. Mais on aurait bien voulu avoir une explication. Surtout que le service que nous avons n’est pas parmi les plus complets. Il n’y a par exemple par de ramassage des déchets verts.»

«C’est vieux, cette histoire, réagit le syndic du Mont, Jean-Pierre Sueur, candidat à sa réélection sur une liste PLR. Quand nous avons introduit le système des taxes, c’était une obligation légale et nous avons dû partir de zéro, tout était financé par l’impôt chez nous. Nous avons fixé le montant de la taxe forfaitaire à 95 francs par année et par adulte, en nous basant sur une estimation de ce que coûterait l’élimination des ordures. Et nous avons prévenu qu’il faudrait deux ou trois années pour s’assurer qu’on était dans la cible.»

Quant à savoir si sa commune était à ce moment-là notablement au-dessus des autres en termes de coûts, il avoue ne pas le savoir.

L’Administration cantonale ne possède pas non plus de réponse précise à cette question. «Les coûts, déterminés chaque année par les communes, peuvent être différents selon les infrastructures et les services mis en place, la population et d’autres facteurs, explique Etienne Ruegg, de la Direction générale de l’environnement. Dans la grande majorité des cas, selon la statistique cantonale, les montants liés à ces taxes correspondent aux coûts réels, à l’exception d’une ou deux communes où les préfets ont dû intervenir (ndlr: Le Mont n’en fait pas partie). Il y a plutôt le problème inverse, des taxes trop basses pour couvrir les coûts. Cela concerne quelques dizaines de communes.»

Le syndic du Mont ajoute que le service communal devrait être prochainement amélioré, avec l’introduction d’un ramassage des compostables au porte à porte et la mise sur pied de déchetteries mobiles se rendant régulièrement dans tel ou tel quartier. «A ce moment-là, on aura effectivement des taxes qui couvriront juste les coûts.»

Créé: 08.02.2016, 21h55

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.