Passer au contenu principal

Un élu de Renens accusé de captation de votes

Le Ministère public vise un conseiller communal qui aurait manipulé des suffrages. Le PS engage une procédure disciplinaire.

Le Conseil communal de Renens
Le Conseil communal de Renens
DR

Le fait est rare, même s’il était attendu. Un conseiller communal renanais vient d’être mis en accusation par le Ministère public pour captations de suffrages. De lourds soupçons pèsent sur l’élu socialiste depuis plus de deux ans déjà, empoisonnant la section renanaise du PS. Source du malaise: alors que l’affaire remonte aux élections communales de 2016, l’élu n’a jamais cessé de siéger au plénum de Renens. Désormais, en plus du procès qui l’attend, il est visé par une procédure disciplinaire du PS vaudois (PSV).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.