L'enquête Gulliver d'Expo 64 ressuscitée au Festival de la Cité

LausanneAccompagné de sociologues, le duo d'artistes Com&Com reconstitue le fameux sondage qui avait fait grand bruit en 1964.

Le duo d'artistes Com&Com posent devant une des affiches qui représente le questionnaire de Gulliver.

Le duo d'artistes Com&Com posent devant une des affiches qui représente le questionnaire de Gulliver. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A l'Expo 64, jubilaire de 50 ans cette année, le questionnaire Gulliver avait suscité un vif intérêt. Qui n'a pas vu ces images d'archives de visiteurs assis sur un muret remplissant, appuyés sur leurs genoux, les nombreuses fiches de la grande enquête sur la suissitude?

Les résultats, ainsi que le questionnaire lui-même, avaient été censurés par le Conseil fédéral. Les 580'000 réponses obtenues avaient fini par être détruites et la Suisse avait ainsi perdu les résultats du plus grand sondage grandeur nature jamais réalisé sous nos latitudes. Intitulée «Un jour en Suisse», l'enquête Gulliver posait aux visiteurs des questions sur leur identité nationale. La fameuse question «Peut-on être un bon Suisse et ne se lever qu'à 9 heures?» est restée célèbre.

Com&Com, duo d'artistes suisse alémanique spécialisé dans la reconstitution artistique d'un événement historique, a décidé de reproduire à la sauce 2014 l'enquête d'Expo 64. Un sondage conduit par management tools sur 1000 personnes soigneusement échantillonnées vient d'être publié. Un mélange de questions ludiques et plus sérieuses sont posées au bon peuple, comme «Vous googlez-vous?» ou comme «Accepteriez-vous de payer plus d'impôts si l'argent était utilisé exclusivement pour l'intégration des étrangers?» Les résultats figurent en ligne ici.

Dès demain, le questionnaire sera ouvert à toute la population via internet. Une animation complètera cet acte politico-artistisque dans le cadre du festival de la Cité, partenaire de l'événement. Des affiches avec les questions seront également placardées dans Lausanne. Les artistes invitent la population à les tagger, dans un acte de «vandalisme créatif».

Enfin, les résultats des deux parties de l'enquête seront analysés et présentés le 25 septembre au Théâtre de Vidy et le 14 octobre à la Gesnerallee de Zurich.

Revivez l'Expo 64 comme si vous y étiez, grâce à notre webdocumentaire! (24 heures)

Créé: 30.06.2014, 12h06

Articles en relation

La Cité se déverse dans la ville

Festival La 43e édition du festival lausannois sort de ses murs historiques pour investir tout Lausanne. A découvrir du 8 au 13 juillet, avec un « prélude » dès le 3 juillet. Plus...

Le Festival de la Cité recherche pop stars

Lausanne Groupenfonction, un groupe de création multidisciplinaire, permet à tout un chacun de participer à un playback unique en son genre, Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.