À Epalinges, les référendaires poirotent

Aménagement du territoireLe Canton n’a pas encore validé le futur quartier du Closalet, voté en septembre par le Conseil communal. La récolte de signatures doit attendre.

Porté par le Fonds de prévoyance du Crédit agricole, le Closalet doit accueillir 365 habitants et 45 emplois sur cinq hectares près de la route de Berne. Image: IMAGES DE SYNTHESE/dr

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ils sont dans les starting-blocks depuis quatre mois, les opposants au quartier du Closalet à Epalinges. À la limite d’en choper des crampes. Mais ils restent stoïques: le moment venu, ils lanceront un référendum, avertit l’un de leurs chefs de file, Jean-Edgar Rodondi. Pour l’heure, l’Association pour un développement raisonnable d’Epalinges doit attendre. Attendre quoi, au juste? Le Conseil communal, très partagé sur ce nouveau quartier – 365 habitants et 45 emplois sur cinq hectares près de la route de Berne – l’a approuvé en septembre dernier. Non sans avoir plusieurs fois reporté le vote fatidique. Le délai référendaire courra dès que la Feuille des avis officiels aura publié le feu vert de la cheffe du Département, Jacqueline de Quattro. Or, cette approbation n’a pas encore eu lieu, confirme le porte-parole du Service du développement territorial (SDT) Patrick Genoud: «L’examen est en cours.»

Le projet a déjà été visé par les services étatiques avant sa mise à l’enquête, mais il a ensuite été amendé par les élus. «Ce sont ces modifications qui doivent être analysées par le SDT, explique le municipal Bernard Krattinger. La question à trancher est la suivante: ces amendements sont-ils à ce point importants qu’il faille procéder à une mise à l’enquête publique complémentaire? Nous, nous pensons que non.» Les élus ont retouché le tracé d’une servitude de passage pédestre et augmenté le nombre de places de parc pour vélos, rappelle l’édile.

Porté par le Fonds de prévoyance du Crédit Agricole, le Closalet fait l’objet de vives critiques d’une partie de la population. Il est combattu par un noyau de riverains qui a fédéré autour de leur cause de nombreux Palinzards inquiets de la densification de leur Commune. La gauche soutient le projet tandis que l’UDC a rejoint les rangs des opposants. Le PLR, divisé, n’a pas pris position, mais souhaite «que le peuple s’exprime». (24 heures)

Créé: 02.02.2018, 12h22

Articles en relation

Le quartier du Closalet divise le PLR d'Epalinges

Aménagement du territoire Le parti approuve la demande d’un référendum contre le projet, sans se prononcer sur le fond. Plus...

Epalinges aussi connaît sa poussée de fièvre réferendaire

Tout juste adopté par le Conseil, le plan de quartier du Closalet sera combattu par les opposants jusqu’au bout, avertissent-ils. Plus...

Epalinges retarde encore sa densification

Aménagement du territoire Les élus ont repoussé le vote crucial sur le plan de quartier du Closalet, qui divise la Commune depuis des mois. Gros débat. Plus...

Le PLR d'Epalinges veut un moratoire sur la densification

Aménagement du territoire La section locale du parti propose de temporiser avant de voter le plan de quartier du Closalet, controversé. Bras de fer agendé au 4 avril. Plus...

Nouvelle pétition contre la densification à Epalinges

Aménagement du territoire Après un premier texte en septembre, un nouveau a été déposé contre le plan de quartier du Closalet, jugé trop dense. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.