Passer au contenu principal

L'EPFL devrait toucher le jackpot européen pour la recherche

Selon une source officieuse, le projet Human Brain Project, dirigé par la haute école fédérale, serait l'un des deux gagnants désignés par l'Union européenne.

Henry Markram, professeur à l'EPFL, est responsable du Human Blue Brain Project.
Henry Markram, professeur à l'EPFL, est responsable du Human Blue Brain Project.
GÉRALD BOSSHARD - A

La nouvelle n’est pas officielle. Mais selon des sources espagnoles et italiennes, le projet de recherche sur la modélisation du cerveau intitulé Human Brain Project et dirigé par l’EPFL aurait obtenu le soutien de l’Union européenne.

La Commission européenne doit annoncer lundi prochain qui sera l’heureux gagnant d’un appel d’offres scientifiques pour financer un grand programme de recherche censé faire la différence avec les Etats-Unis et les autres places scientifiques à travers le monde.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.