Passer au contenu principal

L'EPFL crée un chalet japonais pour les arts et la science

La Haute Ecole fédérale est en train de bâtir avec des partenaires privés un pavillon «iconique» à vocation culturelle.

Longiligne et spectaculaire, la construction conçue par l'architecte japonais Kengo Kuma animera le coeur de l'EPFL d'une nouvelle dynamique. Elle sera articulée autour de trois espaces rassemblés sous un toit de 250 mètres de long.
Longiligne et spectaculaire, la construction conçue par l'architecte japonais Kengo Kuma animera le coeur de l'EPFL d'une nouvelle dynamique. Elle sera articulée autour de trois espaces rassemblés sous un toit de 250 mètres de long.
EPFL
Longiligne et spectaculaire, la construction conçue par l'architecte japonais Kengo Kuma animera le cœur de l'EPFL d'une nouvelle dynamique. Elle sera articulée autour de trois espaces rassemblés sous un toit de 250 mètres de long.
Longiligne et spectaculaire, la construction conçue par l'architecte japonais Kengo Kuma animera le cœur de l'EPFL d'une nouvelle dynamique. Elle sera articulée autour de trois espaces rassemblés sous un toit de 250 mètres de long.
EPFL
Un troisième espace sera dédié à la présentation des grands projets de recherche de l'EPFL, le Human Brain Project et la Venice Time Machine dans un premier temps, et à leur vulgarisation.
Un troisième espace sera dédié à la présentation des grands projets de recherche de l'EPFL, le Human Brain Project et la Venice Time Machine dans un premier temps, et à leur vulgarisation.
EPFL
1 / 6

Il s’appelle Under One Roof, soit en français «sous le même toit». Si l’on en croit le président de l’EPFL sur le départ Patrick Aebischer, c’est le prochain édifice emblématique – iconicen anglais – qui prendra place sur le campus après le désormais célèbre Rolex Learning Center et le non moins connu Swisstech Convention Center (centre de congrès).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.