L'ex-baron de la drogue n'a pas pu récupérer ses 20 millions

LausanneLe Français, condamné en 1986 à 20 ans de prison puis acquitté en 2004, ne peut réclamer son pactole, estime le Tribunal de police de Lausanne

Le Tribunal de Montbenon

Le Tribunal de Montbenon Image: Philippe Maeder

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Requête irrecevable.» Celui qu'on appelait «le banquier de la drogue» ne peut pas réclamer son pactole confisqué par la justice lors de sa condamnation en 1986. C'est ce qu'a communiqué, ce matin par écrit, le Tribunal de police de Lausanne dans son jugement de l'audience du 6 mars dernier. Pour la justice vaudoise, la question des séquestres avaient déjà été examinée de façon «clair et sans ambiguïté» lors de l'acquittement du caïd en 2004. Ce dernier aurait dû recourir à cette époque. Les frais de procédure de 700 francs ont été mis à la charge du Français de 67 ans. Un recours contre cette décision est encore possible.

Lors d'une audience le 6 mars dernier, l'ex-baron de la drogue réclamait au canton de Vaud la restitution de ses biens confisqués en 1986. Au total, le pactole était estimé à environ 20 millions de francs selon son avocat Me Matteo Inaudi. Cet argent avait été saisi en 1986 lors de sa condamnation à 20 ans de prison. La justice lui reprochait alors d'avoir joué un rôle essentiel dans un trafic international de drogue. Ses millions avaient été dévolus à l'Etat de Vaud.

Mais l'homme s'était évadé de prison avant même son procès. Disparu de la circulation durant des années, il avait finalement été extradé des Etats-Unis en 2004 par la justice suisse. Une fois incarcéré dans notre pays, l'homme avait demandé, comme le droit le permet, la révision de son procès de 1986. Les délits étaient alors prescrits. La justice ne pouvait que l'acquitter.

Créé: 02.04.2013, 09h39

Dossiers

Articles en relation

Les millions de l'ex-baron de la drogue discutés au tribunal

Lausanne Ce matin, le Tribunal de police de Lausanne s’est penché sur le sort du pactole d’un Français confisqué par la justice vaudoise en 1986. La justice se prononcera dans les prochains jours. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.