Les ex-patrons du Biopôle retirent leur plainte

EpalingesAccusés de gestion déloyale, les deux hommes avaient intenté un procès au nouveau président du conseil d’administration du parc scientifique d’Epalinges. Ils font marche arrière.

Le Biopôle à Epalinges.

Le Biopôle à Epalinges. Image: DR Google maps

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Jean-Marc Tissot et Stéphane Muller, respectivement ex-président du conseil d’administration et ex-administrateur de la société Biopôle, à Epalinges, ont retiré leur plainte, déposée en juillet contre Lionel Eperon.

Au lendemain de leur licenciement suite à des accusations de gestion déloyale au sein du parc scientifique, les deux hommes avaient intenté un procès au chef du Service vaudois de la promotion économique et du commerce, devenu nouveau président de Biopôle SA. Ils lui reprochaient de les avoir personnellement dénoncés via un courrier, qui plus est en citant leurs noms.

«Le conseil d’administration avait validé, avant sa parution, le communiqué de presse du 3 mai 2013», fait valoir Christian Bettex, avocat conseiller de Biopôle SA et de Lionel Eperon. Alexandre Curchod, avocat des plaignants, n’a pas tenu à commenter la décision de ses clients.

Le gros de l’affaire est désormais entre les mains du procureur Nicolas Cruchet. Il est reproché à Jean-Marc Tissot et à Stéphane Muller la tenue d’une facturation suspecte de quelque 600'000 francs au sein la société détenue à 97,5% par l’Etat de Vaud. Ils sont notamment soupçonnés d’avoir reçu des dessous-de-table de la part d’entreprises de construction actives sur ce site en fort développement.

Créé: 30.10.2013, 13h15

Articles en relation

Les patrons virés de Biopôle portent plainte

Epalinges Les ex-administrateurs sous enquête pénale portent plainte contre le chef du service cantonal de la promotion économique et président de ce fer de lance de la biotechnologie Plus...

Biopôle se sépare de deux administrateurs avec effet immédiat

Canton de Vaud Nuages noirs au parc scientifique Biopôle à Epalinges (VD). Il se sépare avec effet immédiat du président de son conseil d’administration et d’un administrateur. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.