Passer au contenu principal

Les experts lausannois seront lundi en Cisjordanie

Les prélèvements sur la dépouille de Yasser Arafat débuteront comme prévu, lundi prochain à Ramallah, malgré les hostilités entre le Hamas et Israël.

Les analyses effectuées à Lausanne ont fait le tour du monde en juillet dernier. Ici le professeur François Bochud, directeur de l’Institut de radiophysique (IRA) du CHUV.
Les analyses effectuées à Lausanne ont fait le tour du monde en juillet dernier. Ici le professeur François Bochud, directeur de l’Institut de radiophysique (IRA) du CHUV.
Philippe Maeder

C’est lundi prochain 26 novembre que devraient débuter à Ramallah, en Cisjordanie, les premiers prélèvements sur le corps de Yasser Arafat. Malgré les hostilités entre le Hamas et Israël, le déplacement des experts suisses mandatés par l’Autorité Palestinienne (AP) n’est pas remis en question. «Nous prenons bien sûr très au sérieux la question de la sécurité mais, pour l’heure, nous partons», commente Darcy Christen. Le porte-parole du CHUV sera du voyage, entièrement pris en charge par l’AP.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.