Passer au contenu principal

Les experts sur les tours font débat au plénum

Faut-il l’avis d’un pool d’experts pour les projets tours à venir dans l’agglomération? Une partie des élus lausannois en doute.

Le rapport sur les tours de l'agglomération lausannoise a été présenté l'an dernier, alors que la tour Taoua était en train de se faire recaler par le peuple.
Le rapport sur les tours de l'agglomération lausannoise a été présenté l'an dernier, alors que la tour Taoua était en train de se faire recaler par le peuple.
DR

L’implantation des tours doit se faire à l’échelle régionale. C’est dans ce sens que va le fameux rapport intitulé «Stratégie pour l’implantation des tours dans l’agglomération Lausanne-Morges», publié l’an dernier. Cette «boîte à outils» prévoit que les communes puissent consulter un pool d’experts lorsqu’un projet de construction haute naît sur leur territoire. A Lausanne, les Verts sont intervenus pour inciter la Municipalité à recourir aux services de ce collège d’experts. L’initiative a divisé le Conseil communal. S’ils sont rares, les projets de tours sont discutés. Le rapport sur l’implantation de telles constructions dans l’agglomération avait présenté une panoplie visant à aiguiller ce processus. Le pool d’experts n’est pas encore connu, mais il viendrait en sus des cartes et autres critères d’implantation adoptés par les 26 communes entre Morges et Lutry.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.