L’extension du Palais de l’Hermitage mise au concours

ProcédureUne trentaine de bureaux d’architectes seront sélectionnés pour participer à la compétition proprement dite.

Image: Jean-Bernard Sieber - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’État veut faire construire une nouvelle aile au Palais de justice de l’Hermitage, et lance aujourd’hui un concours d’architecture et d’ingénierie en ce sens. Objectif de l’extension à laquelle une enveloppe de 14 millions est allouée: réunir en même lieu l’ensemble des juges cantonaux à l’horizon 2022.

Le bâtiment actuel, construit entre 1983 et 1986, accueille aujourd’hui les cours civiles et pénales du Tribunal cantonal ainsi que le Secrétariat général de l’Ordre judiciaire vaudois. Les travaux prévus permettront d’accueillir en plus la Cour des assurances sociales (CASSO) et la Cour de droit administratif et public (CDAP), soit 115 places supplémentaires. Sans oublier une nouvelle cafétéria ou encore un parking souterrain.

Pour les participants, dont une trentaine seront sélectionnés pour participer au concours à proprement parler, il faudra surtout imaginer le projet le plus à même de s’insérer dans la délicate zone de la Campagne de l’Hermitage, inscrite à l’Inventaire fédéral des sites à protéger. L’épisode du projet de collège controversé au même endroit au milieu des années 1990 en témoigne, le secteur est sensible. «C’est un site d’exception, commente Emmanuel Ventura, architecte cantonal et président du jury.

Le bâtiment se trouve dans un parc très apprécié et il s’agira de sauvegarder les cordons boisés qui le bordent. Nous ne laisserons donc pas les participants au concours se répandre dans tous les sens ou encore imaginer ériger une immense tour.» De fait, l’extension devra obligatoirement se situer au nord et à l’est du bâtiment existant.

L’actuel appel à candidature court jusqu’au 4 février, date à laquelle la trentaine de bureaux sélectionnés participeront au concours à proprement parler. Le jury se prononcera en juillet prochain. «Les travaux de construction pourraient alors débuter en janvier 2021 et la nouvelle extension entrer ainsi en service à l’été 2022», estime le Canton. (24 heures)

Créé: 18.01.2019, 07h54

Articles en relation

Un souffle délicat se pose à l’Hermitage

Exposition La Fondation lausannoise enchante avec plus de 150 pastels et innove dans cette exposition qui traverse les siècles. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.