Passer au contenu principal

[VIDEO] Les fans de glisse s'éclatent dans les rues de Lausanne

La capitale vaudoise a pris des airs de station de montagne ce jeudi matin. Pour le plus grand plaisir des skieurs, snowboardeurs et autres lugeurs qui ne travaillaient pas.

Dorian Charmey, Arthur Spycher et Michael Alvarado n'ont pas hésité à partir à l'assaut des rues lausannoises pour une journée de «freestyle urbain».

Ce jeudi matin, les Lausannois ont eu la bonne surprise de se réveiller sous la neige. Ce qui a donné des idées à certains. En effet, la fameuse rue escarpée du Petit-Chêne n'a pas manqué d'attirer les fans de snowboard, de ski ou de luge. Du moins ceux qui ne travaillaient pas. Donnant alors à la capitale vaudoise des airs de station de montagne.

Parmi ces quelques aficionados, Dorian et Arthur, deux snowboardeurs qui, en voyant l'or blanc recouvrir la ville, n'ont pas hésité à sortir leurs planches pour une matinée de «freestyle urbain». «C'est rare que la neige recouvre la ville de cette manière», se réjouit Dorian. Ce qu'ils recherchent? «Des spots intéressants pour faire des sauts, des slides et autres figures», continue-t-il.

Lausanne: ville idéale

Et à Lausanne, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils sont servis avec les rues escarpées, les nombreux escaliers, fontaines et autres rampes. «C'est génial, cette ville sous la neige!», sourit Arthur juste avant de s'élancer. Très vite, leur pote Michael les rejoint avec son snowscoot, soit une sorte de trottinette des neiges. «Après, on va prendre le métro et aller voir plus haut dans la ville si on peut trouver d'autres spots», s'extasie alors ce dernier, entre deux descentes.

Tout comme nos trois compères, ils sont plusieurs à avoir eu la même idée, et à avoir ensuite posté la vidéo de leurs exploits sur le net. A l'instar du vidéo blogueur et voyageur vaudois Suisse moi.

Cet hiver aura fait le bonheur des amoureux de la glisse. Début décembre, un généreux manteau blanc avait déjà recouvert les rues lausannoises, incitant quelques personnes à sortir leurs lattes.

Début décembre 2017, Laurent Cuénoud avait dévalé trois fois la fameuse rue pentue lausannoise et réalisé une vidéo qui avait fait le buzz.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.