Passer au contenu principal

Les Fleurs du Mâle cultivent leurs chansons coquines

Formée de sept copines de la région de Thierrens, la chorale qui se produira le 8 mai à Saint-George ne rougit pas de ses textes.

Les Fleurs du Mâle au grand complet avec (de g. à dr.) Françoise, Line, Chloé, Françoise, Camille, Cécile et Francine.

Il était une fois, dans un coin reculé du Pays de Vaud, sept dames bien sous tous rapports qui aimaient chanter ensemble: les Fleurs du Mâle. Elles charmaient leur public à grands coups de battement de cils et de bouches en cœur. De quoi lui faire presque oublier que leur répertoire se compose de titres aussi évocateurs que Le ramoneur(en vidéo ci-dessus), La turlutte ou… Dans mon cul. «Ben oui, quoi? tranche Francine, la doyenne de l’équipe. Nous sommes tous nés de l’amour – en principe – et du sexe; ça, c’est sûr! Or, on n’entend que des chansons d’amour.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.