La foule des grands soirs est venue vernir Ai Weiwei au Palais de Rumine

LausanneDes centaines de personnes ont déjà découvert l’exposition de l’artiste chinois jeudi soir.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Comme l’imposant dragon multicolore (With Wind) au-dessus de la collection du Musée de zoologie, les files d’attente s’étiraient presque à perte de vue, jeudi soir, dans le Palais de Rumine. Quelque 2000 visiteurs ont assisté au vernissage de la grande exposition du maître chinois, proposée jusqu’au 28 janvier, soit bien davantage qu’un vernissage habituel qui fait en moyenne 400 entrées. Des visiteurs qui, pas à pas, se sont laissé charmer par la variété des quelque 40 œuvres réparties dans tout le Palais.

Dans les allées, ils sont en effet nombreux à vanter la polyvalence d’Ai WeiWei. «Il jongle avec les matériaux, les thématiques, c’est très diversifié, apprécie Bettina Seeger. Par contre, toutes les œuvres ne sont pas simples à comprendre. J’ai parfois dû me référer au guide.»

Surtout, le public apprécie l’intégration des œuvres aux différents musées. «Parfois les gens se demandent même si ça fait partie de l’exposition ou des collections, observe Anne Freitag. Le tas de crabes prend par exemple une tout autre dimension en étant placé au fond du Musée de zoologie.» Venu pour découvrir l’artiste, Robin Delacrétaz ajoute: «C’est dingue d’avoir réussi à mettre en valeur toutes ces choses qui emplissent les musées et qu’on avait oubliées. Et puis le fait qu’il mélange ainsi les savoir-faire, qu’il soit si précis sur les détails, c’est impressionnant!» (24 heures)

Créé: 21.09.2017, 20h53

Articles en relation

«Ai Weiwei? Je ne sais pas qui je suis»

Evénement Le plasticien chinois était mercredi à Lausanne pour présenter son exposition envahissant l’ensemble des musées du Palais de Rumine. A voir absolument jusqu’au 28 janvier. Plus...

«Weiwei est un grand artiste mais il est trop tôt pour le juger»

Portrait La trajectoire du Chinois, fortement liée à la Suisse, passe par Lausanne avec une exposition événement au Musée cantonal des beaux-arts. Portrait d’une omniprésence discutée. Plus...

L'artiste Ai Weiwei en repérage à Lausanne

Art contemporain Le dissident chinois qui vit à Berlin est passé, cet après-midi, par le Musée Cantonal des Beaux Arts où il exposera fin 2017. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Des dizaines d'automobilistes ont été bloqués dans le Chablais, pendant plusieurs heures pour certains. La situation était également chaotique sur les routes secondaires parsemées de congères.
(Image: Bénédicte) Plus...