Quand les frères de Napoléon méditaient sur l'exil à Lausanne

HistoireUne plaque discrète au chemin des Trois-Rois marque le passage des trois souverains déchus.

La stèle est visible à l'angle du bien nommé chemin des Trois-Rois et du passage Belle-Rose, à deux pas du parc de  Mon-Repos.

La stèle est visible à l'angle du bien nommé chemin des Trois-Rois et du passage Belle-Rose, à deux pas du parc de Mon-Repos. Image: PHILIPPE MAEDER

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Joseph Bonaparte, roi d’Espagne, Louis Bonaparte, roi de Hollande, Jérôme Bonaparte, roi de Westphalie, après la perte de leurs trônes en 1814, méditaient ici sur l’instabilité des destinées humaines.»

La stèle portant cette inscription orne la façade d’un immeuble du centre de Lausanne, à quelques encablures du parc Mon-Repos et du carrefour de Georgette. Bien cachée à l’angle du bien nommé chemin des Trois-Rois et du passage Belle-Rose, elle se dérobe aux regards des passants pressés. Cette plaque rappelle le passage à Lausanne des trois frères de Napoléon, en exil en 1814 après l’effondrement de l’Empire.

Les souverains déchus logeaient à La Rosière, une élégante maison de maître aujourd’hui détruite. Edifiée au début du XIXe siècle, La Rosière s’étendait jusqu’à l’église réformée allemande de Villamont. Elle a été construite par l’architecte Jean-Siméon Descombes, qui fut également propriétaire des lieux jusqu’en 1817. «C’est vraisemblablement lui qui fit poser cette plaque en souvenir du passage de ces hôtes illustres, explique Jean-Jacques Eggler, aux Archives de la Ville. Mais un doute subsiste à ce sujet.»

En 1917, la Rosière est vendue au préfet Justin Audra. Après son décès, la maison passe successivement à son fils, Joseph, puis à sa sœur, Louise, et au fils de cette dernière, Eugène Aunant, municipal et député. Puis la villa revint par héritage à Albert de Haller et resta dans sa famille jusqu’en 1933. Rachetée par une société immobilière, elle sera rasée en 1935 pour construire les immeubles que l’on connaît aujourd’hui.

Sauvée de la démolition, la plaque attestant du passage des frères de Napoléon a été apposée sur la façade du bâtiment portant le No 15 au chemin des Trois-Rois, là où s’élevaient jadis les vastes jardins de la Rosière. (24 heures)

Créé: 17.07.2015, 11h19

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.