Passer au contenu principal

Futur collège à blinder contre les ondes 5G

Le conseiller communal Emile Joyet veut sensibiliser ses concitoyens

(image d'illustration)
(image d'illustration)
DR

Est-il vraiment raisonnable de construire un bâtiment scolaire juste à côté d’une antenne 5G? Conseiller communal à Cheseaux-sur-Lausanne, Émile Joyet, de l’Entente villageoise,­ est convaincu que non. «J’ai personnellement testé les effets négatifs des ondes sur la santé», a-t-il expliqué mercredi à une petite assemblée réunie dans son commerce d’armes anciennes L’Esponton. «J’ai souffert de nombreux maux, jusqu’à ce qu’on réalise que l’émetteur wi-fi de mon bureau était placé juste derrière mon siège. On l’a déplacé et ma santé s’est rapidement améliorée. Je n’ai donc pas du tout envie que mon petit-fils et les autres enfants du village subissent un bombardement d’ondes dans ce nouveau bâtiment.»

Pour convaincre la Municipalité et les membres du Conseil communal qui ont accepté en juin dernier le crédit d’étude pour la construction du bâtiment, Émile Joyet a invité l’ingénieur électricien Olivier Bodenmann. Ce dernier a fait le point sur les connaissances actuelles, mais aussi les inconnues subsistant quant aux effets des ondes sur le corps humain. Il a surtout expliqué qu’il était possible de s’en protéger.

«Pour votre projet, je conseillerais de poser un blindage en façade, une structure métallique pas si chère à installer lorsque cela se fait lors de la construction.» L’ingénieur a aussi rappelé qu’il ne sert à rien de se protéger de l’extérieur si on s’autoadministre de fortes doses d’ondes à l’intérieur, par exemple avec un réseau wi-fi puissant. «Une alimentation de chaque classe par câble, couplée à de faibles émetteurs, sera beaucoup moins nocive.» Municipale en charge des Bâtiments scolaires, Jacqueline Dieperink a assuré à l’assemblée que le message avait été entendu.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.