Passer au contenu principal

Le futur tunnel du LEB freiné par des gaz toxiques

Au contact de la chaleur des machines le charbon et la pyrite peuvent se transformer en gaz nocifs à savoir le dioxyde de soufre et le sulfure d’hydrogène.

Pas de risque