Passer au contenu principal

Chavannes s’est choisi une tour qui fait déjà sa fierté

Le bureau milanais de l’architecte Stefano Boeri sera l’auteur de la «forêt verticale» qui sortira de terre au quartier des Cèdres dès 2017. Un ouvrage à 200 millions qu’on verra de loin.

La tour de 117 m sera couverte de plus de 80 arbres.
La tour de 117 m sera couverte de plus de 80 arbres.
Stefano Boeri Architetti
L'édifice, qui a l'ambition d'être l'élément architectural phare de l'Ouest lausannois, sera visible loin à la ronde.
L'édifice, qui a l'ambition d'être l'élément architectural phare de l'Ouest lausannois, sera visible loin à la ronde.
Stefano Boeri Architetti
Troisième prix ex-aequo, le projet de Goettsch Partners.
Troisième prix ex-aequo, le projet de Goettsch Partners.
Goettsch Partners
1 / 12

Il avait promis il y a deux ans qu’elle serait «belle, blanche et exceptionnelle». Mardi matin, le promoteur Bernard Nicod a présenté la tour qui a remporté le concours d’architecture lancé par Chavannes. La couleur y est. Nous laisserons à chacun le soin de se faire une opinion sur l’esthétique. Mais l’objet détonne, c’est certain. La «forêt verticale» proposée par l’architecte milanais Stefano Boeri a séduit l’unanimité du jury par sa verdure omniprésente et son originalité.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.