Passer au contenu principal

Avec sa «gare routière», le super-bus fait quinter

Les aménagements de la ligne de bus rapide récoltent des oppositions, en particulier au terminus de Crissier.

L'arrêt Bré à Crissier sera provisoirement le terminus de la ligne de BHNS, en attendant sont prolongement vers Bussigny à l'horizon 2027.
L'arrêt Bré à Crissier sera provisoirement le terminus de la ligne de BHNS, en attendant sont prolongement vers Bussigny à l'horizon 2027.
Urbaplan
Il est prévu de l'aménager comme un «hub» permettant d'accueillir les autres lignes desservant le secteur, de remettre à l'heure les BHNS et de leur faire faire demi tour en direction de Lausanne.
Il est prévu de l'aménager comme un «hub» permettant d'accueillir les autres lignes desservant le secteur, de remettre à l'heure les BHNS et de leur faire faire demi tour en direction de Lausanne.
Urbaplan
La commune de Lutry doit investir pas moins de 31,7 millions dans le projet BHNS, entre autres pour construire un giratoire à la place du pont routier qui se trouve à l'entrée de la commune en arrivant de Paudex.
La commune de Lutry doit investir pas moins de 31,7 millions dans le projet BHNS, entre autres pour construire un giratoire à la place du pont routier qui se trouve à l'entrée de la commune en arrivant de Paudex.
Urbaplan
1 / 9

On l’a vu circuler dans les rues de Lausanne tout le mois de septembre. Après le tour de piste, le trolleybus à double articulation ultrarapide qui doit relier Lutry à Crissier à l’horizon 2022 entre désormais en zone de turbulences. La semaine passée s’est achevée la mise à l’enquête pour les aménagements routiers liés au projet de BHNS, ou bus à haut niveau de service, à Prilly, Renens et Crissier. Résultat des courses: environ 15 oppositions ont été déposées.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.