Passer au contenu principal

La Grèce honore l’Ecole suisse d’archéologie

Rattachée à l’UNIL, l’institution scientifique a droit à une place à son nom dans la ville où ses chercheurs et techniciens fouillent depuis 1964.

Des étudiants en plein travail sur le site d’Erétrie, en août 2007.
Des étudiants en plein travail sur le site d’Erétrie, en août 2007.
PHILIPPE MAEDER

Il existe désormais une «place de l’Ecole suisse d’archéologie», dans la ville d’Erétrie, en Grèce, sur l’île d’Eubée. Cet honneur, accordé le 1er Août dernier par la Municipalité de la petite ville côtière, vient récompenser plus de cinquante années de labeur des scientifiques et techniciens issus des universités suisses sur l’un des plus importants sites de fouilles helléniques d’Europe.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.