Les habits oubliés au D! vendus pour les sans-abri

LausanneLe club lausannois organise un vide-dressing caritatif avec les vêtements que les fêtards n’ont jamais réclamés

Comme la plupart des clubs, le D! récupère des dizaines de vêtements, oubliés par des fêtards distraits.

Comme la plupart des clubs, le D! récupère des dizaines de vêtements, oubliés par des fêtards distraits. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le malheur des uns pourrait bien faire le bonheur des autres. Le D! organise en effet un vide-dressing, samedi entre 15h et 19h, aux Arches sous le Grand-Pont de Lausanne. L’événement intitulé «Les fripes, c’est chic» permettra à la discothèque de se séparer des vestes, pulls et autres écharpes qui s’entassent dans ses locaux.

Toutes les pièces présentées, soit une centaine, ont été oubliées par des clubbers distraits par l’alcool ou par la passion d’une belle rencontre. Il ne s’agit pas d’oublis récents mais de vêtements qui végètent au club depuis fort longtemps.

«Tous les vêtements égarés prennent beaucoup de place et le D! souhaite s’en débarrasser, explique l’équipe des Arches. L’objectif n’est pas vraiment de les vendre, plutôt de demander à chacun une petite pièce en retour. Cet argent nous permettra notamment d’organiser un repas de fête pour les marginaux que nous croisons régulièrement devant le bar ou sur la place de l’Europe.» Des couvertures et des coussins leur seront aussi fournis.

Les Arches de la partie
À noter que les Arches profiteront de ce vide-dressing pour vendre des verres, des tasses et autres accessoires qui ne sont plus utilisés.

Bien que les oublis de fin de soirée aient toujours existé, cette vente est une première. Et pour cause, cet été, plusieurs établissements publics ont reçu un courrier leur expliquant que la police ne récupérerait plus les objets oubliés en leurs murs, hormis les documents d’identité officiels. «Ces objets qui sont déposés plusieurs semaines, voire des mois après leur perte, ne retrouvent presque jamais leur propriétaire légitime, compte tenu principalement du temps qui s’est écoulé entre leur perte effective et le moment où ceux-ci sont déposés, disait la communication. Dès lors, l’important travail consacré par nos collaborateurs à la gestion de ces objets est pour l’essentiel vain.» La possibilité que le service soit géré par Caritas avait ensuite suscité un gros débat au Conseil communal. (24 heures)

Créé: 15.12.2017, 18h57

Articles en relation

Lausanne réforme son bureau des objets trouvés

Police Les établissements publics de la ville n’ont plus l’autorisation d’amener à la police les objets oubliés dans leurs murs. Exception faite des pièces d’identités Plus...

Caritas pourrait gérer les objets trouvés

Lausanne La ville de Lausanne envisage très sérieusement de confier la gestion des objets trouvés à l’association. Le bureau de la Riponne sera maintenu. Plus...

Débat «surréaliste» sur les objets trouvés

Le projet d’externalisation de ce service actuellement géré par la police et qui pourrait être confié à Caritas suscite des questions de probité et de finances publiques. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Woody Allen dans la tourmente de l'affaire Weinstein, paru le 20 janvier 2018.
(Image: Vallott) Plus...