La Haute école pédagogique face à la hausse des effectifs

FormationDeux défis pour les maîtres des maîtres. Il faut former davantage de futurs profs et répondre à la demande des écoles.

La HEP à Lausanne. Des pavillons ont été installés dans le parc et l'aula des Cèdres devrait être transformé en auditoire.

La HEP à Lausanne. Des pavillons ont été installés dans le parc et l'aula des Cèdres devrait être transformé en auditoire. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La rentrée scolaire de la Haute Ecole pédagogique vaudoise (HEP) a été chahutée. L’augmentation du nombre d’étudiants qui passe de 1965 à 2188 a posé un double problème de locaux et de place de stages. Ce jeudi, la direction de la HEP a tenu conférence de presse avec sa ministre de tutelle Anne-Catherine Lyon pour expliquer les mesures prises pour affronter cette difficulté.

Des pavillons ont été installés dans le parc de la HEP. Ils ne seront opérationnels qu’en janvier prochain, alors qu’ils auraient dû être prêts à la rentrée. La faute à la commune de Lausanne selon la direction de la HEP: le permis de construire a été délivré après 4 mois alors qu’il n’y avait pas d’opposition. L'Aula des Cèdres, à côté de la HEP, devrait être transformé en auditoire.

De nouveaux maîtres formateurs ont été formés pour accueillir davantage de stagiaires dans les classes. Il y en a 200 de plus que l’an précédent.

Anne-Catherine Lyon se réjouit de l’augmentation des vocations pour l’enseignement: «Avec Genève et Zurich, Vaud est l’un des trois cantons qui doit répondre à un double défi: l’augmentation du nombre d’élèves et le départ à la retraite massif des enseignants nés lors du baby-boom. «S’il existe une pénurie pour l’allemand, les mathématiques et les sciences naturelles, il est possible pour l’heure de répondre à la demande des écoles vaudoises. D’autant que de plus en plus d’élèves de la HEP enseignent seuls pendant leur formation plutôt que d’assister aux cours d’un collègue plus âgés.

Créé: 31.10.2013, 14h13

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.