Les hélices d'Eoljorat gagnent une manche

EnergieLes opposants au projet éolien lausannois perdent devant le Tribunal cantonal. Leurs arguments sur la baisse de productivité du projet et sur le bruit n'ont pas convaincu les juges.

Les opposants aux éoliennes lausannoises regrettent que leurs arguments soient balayés et renvoyés à la mise à l'enquête, quand le modèle définitif des éoliennes seront connues. Un recours est à l'étude. La Ville de Lausanne, elle, salue le verdict.

Les opposants aux éoliennes lausannoises regrettent que leurs arguments soient balayés et renvoyés à la mise à l'enquête, quand le modèle définitif des éoliennes seront connues. Un recours est à l'étude. La Ville de Lausanne, elle, salue le verdict. Image: profil paysage sarl / Eoljorat Sud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’arrêt rendu lundi par la Cour de droit administratif et public est sans doute l’un des plus aboutis en matière d’éoliennes à ce jour. Sur une cinquantaine de pages, les juges ont examiné chaque pan du projet Eoljorat Sud avant de conclure au rejet des oppositions. Deux des arguments phares des sceptiques du projet, l’association Eolresponsable et la Commune de Cugy, ont été démontés par la Cour. Elle estime que la production attendue du parc – de l’aveu de ses promoteurs finalement de 30% moindre que prévu, en raison des erreurs de calcul – ne remettait pas en question sa pertinence au regard de la priorité nationale qu’est la transition énergétique. De même, le résultat des mesures de bruit, âprement discutées durant la procédure et l’analyse du dossier, n’est pas de nature à remettre en cause le projet à ce stade: les dépassements possibles des immissions de bruit durant la nuit, autour de Sainte-Catherine notamment, devront être abordés durant la phase de mise à l’enquête du projet.

Les opposants ravalent leur salive. «La partie n’est pas encore gagnée, réagit Christian Amacker, vice-président d’Eolresponsable. On regrette que les détails soient rejetés à la mise à l’enquête seulement. C’est une façon légère de repousser les questions.» Un recours à ce stade ou une opposition à la mise à l’enquête sont à l’étude, précise l’association, qui regrette une application sans borne de la Stratégie énergétique 2050.

Thierry Amy, syndic de Cugy, déplore «un jugement partial probablement influencé par de fortes pressions politiques». Il éprouve un sentiment d’impuissance: «On a l’impression d’être entre le marteau et l’enclume, sans pouvoir dire un mot.» Côté lausannois, le municipal Jean-Yves Pidoux se réjouit du verdict. «Il salue la solidité de notre dossier et le sérieux des analyses: on ne nous demande aucune étude complémentaire, ce qui clôt l’étape cantonale. C’est bon signe.» L’édile se montre toutefois prudent sur tout calendrier pour la suite et sur les projections de production.

Créé: 02.10.2019, 07h23

Articles en relation

Les opposants à EolJorat Sud dézinguent le projet

Lausanne Les recourants au parc éolien avancent de nouvelles données et questionnent sa légitimité. Plus...

Un avant-goût sonore du projet "EolJorat"

Chalet-à-Gobet Les Services industriels de Lausanne (SIL) ont organisé samedi au Chalet-à-Gobet une simulation publique visant à reproduire les bruits d'une éolienne. Plus...

Lausanne simule le bruit des éoliennes

Energie En première suisse, les Services industriels de Lausanne ont mis en place un gabarit reproduisant le bruit des futurs hélices d'Eoljorat Sud. Démonstration publique ce samedi. Plus...

Un recours déposé contre le projet éolien EolJorat

Énergie verte L’association Eoleresponsable vient de déposer un recours auprès du Tribunal Cantonal contre la pose de huit grands mâts sur les hauts de Lausanne. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.