Passer au contenu principal

L'histoire d'un prédateur sexuel qu'aucun adulte n'a su stopper

Durant plus d’une décennie, un jeune sourd a commis des abus sur au moins dix enfants de la région lausannoise. Son école et un réseau de professionnels étaient au courant.

FLORIAN CELLA

L e violet avait envahi les rues de Lausanne. Au nom des femmes, Zoé* levait son bras, haut et fort. Au nom de cette loi du silence devenue insupportable, elle décidait de dire avec ses mains ce qu’un homme avait fait à son corps. En septembre dernier, Zoé, une jeune femme sourde âgée aujourd’hui de 22 ans, témoignait dans l’émission «Signes» de la RTS. Dès l’âge de 7 ou 8 ans, un camarade de l’École cantonale pour enfants sourds du canton de Vaud (ECES), âgé à l’époque de 10 ans environ, avait abusé sexuellement d’elle. Son calvaire avait duré plusieurs années et d’autres enfants avaient été agressés par le même garçon.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.