Le Horse Show d’Ouchy ne tient qu’à un fil

LausanneLa prestigieuse manifestation hippique, qui a attiré gratuitement la foule l’an dernier, est confrontée à des difficultés financières.

L'International Longines Horse Show (ici en 2016) a accueilli deux ans de suite les meilleurs cavaliers à la place Bellerive.

L'International Longines Horse Show (ici en 2016) a accueilli deux ans de suite les meilleurs cavaliers à la place Bellerive. Image: Christian Brun

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sur la place Bellerive, à Ouchy, une centaine de cavaliers, dont des stars du monde hippique, et plus de 240 chevaux de compétition. C’est le spectacle que proposait, en septembre dernier, l’International Longines Horse Show. Pour sa 2e édition, l’événement avait permis à plus de 7500 curieux d’assister – gratuitement – à des concours de saut de niveau international. Malgré ce succès, des fournisseurs de l’événement attendent encore le paiement de leur prestation et la troisième édition est loin d’être assurée.

«On entendait dire pendant l’événement qu’il y avait des soucis, mais depuis qu’il s’est terminé, je n’arrive plus à avoir de contact avec l’organisation», dit un fournisseur. Sa facture de 20 000 francs n’a toujours pas été honorée. À titre de comparaison, on connaît le coût logistique du sable tapissant l’arène: «Il faut compter environ 350 000 francs, financés en partie par nos partenaires, le Canton et la Ville», confiait l’organisateur Jean-François Danton dans nos pages en 2016.

Où en est l’organisation de la prochaine édition? Difficile d’en savoir beaucoup plus sur cette manifestation privée. Principal sponsor, l’horloger Longines ne fait qu’un commentaire laconique, assurant avoir «rempli toutes ses obligations contractuelles». Du côté de l’organisation, les appels restent sans réponse.

À six mois de la date prévue, le Canton et la Ville se préoccupent d’un délai d’organisation qui raccourcit de jour en jour. Des séances ont été agendées, des comptes demandés. L’incertitude demeure. «La seule chose que je peux dire est que l’organisateur pourrait signer avec un nouveau partenaire organisationnel», dit Patrice Iseli, chef du Service des sports de la Ville de Lausanne. Une discrétion qui tient au souci, selon lui, de ne pas faire capoter les démarches en cours. Au final, une chose semble certaine: la décision de maintenir ou non la manifestation tombera en avril. (24 heures)

Créé: 13.03.2018, 18h19

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Des parents et des enfants séparés par le rêve américain, paru le 19 juin
(Image: Bénédicte) Plus...