I lake Lausanne veut attirer les citadins vers les rives

FarnienteL’association entend faire vivre Ouchy et ouvre une terrasse les pieds dans l’eau. Sur le site autrefois choisi pour le MCBA.

Pierre Cauderay, Gaëlle Lapique, Vincent Rossi et Lucas Girardet (de g. à dr.) lancent l’association I Lake Lausanne. Le but? Remettre le lac au cœur des lieux de détente des Lausannois. Ils ouvrent une buvette à la Jetée de la Compagnie.

Pierre Cauderay, Gaëlle Lapique, Vincent Rossi et Lucas Girardet (de g. à dr.) lancent l’association I Lake Lausanne. Le but? Remettre le lac au cœur des lieux de détente des Lausannois. Ils ouvrent une buvette à la Jetée de la Compagnie. Image: JEAN-PAUL GUINNARD

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

I Lake Lausanne. Certains auront peut-être vu apparaître sur Facebook ou Twitter une page de ce nom. Un peu énigmatique et avec pour toute description: «Parce que Lausanne est au bord du lac: un projet pour que les Lausannois (et les autres) se l’approprient autrement, en été et en hiver.»

Dans un premier temps, les publications de la page ont retracé l’histoire des rives du Léman en relation avec la ville. Des photos d’archives, de courts textes qui racontent les projets et les politiques d’aménagement de ce morceau de territoire souvent déconnecté du centre-ville.

Un espace à valoriser

Petit à petit, les publications ont dessiné les contours du projet. Un lieu précis des rives du lac est apparu: celui prévu en 2008 pour y installer le Musée des beaux-arts, à Bellerive. Ou encore celui qui accueillait le cinéma en plein air. L’équipe fondatrice s’est ensuite peu à peu montrée et est apparue avec une tondeuse à main sur un carré d’herbe, en plein travail. «Nous sommes cinq dans l’histoire, explique Lucas Girardet, membre de l’association. Il y a l’architecte Pierre Cauderay, mais aussi Vincent Rossi, Gaëlle Lapique et Lucie Dubugnon. Nous voulons utiliser et valoriser cet espace.»

Aujourd’hui, ils dévoilent tout. L’association I Lake Lausanne entend installer… un container. Il fera office de buvette, avec petite restauration dès le 14 juillet et durant tout l’été. La date d’ouverture n’a pas été choisie au hasard: «On s’est dit que pour regarder les feux en France il n’y a pas de meilleur endroit!» assure Lucas Girardet. Une petite terrasse sera installée ainsi qu’un deck. Sorte d’espace de farniente en bois, les pieds dans l’eau. Une piste de danse en plein air complète l’aménagement. Des soirées musique ou projections pourront avoir lieu.

Un autre usage des lieux

«La zone est délaissée par les Lausannois, poursuit l’ancien député et conseiller communal Vert. Ouchy est un peu resté un village de pêcheurs, même s’il y a les parcs et la piscine de Bellerive. Nous voulons un autre usage des lieux: plus urbain. Avec des Lausannois qui viennent au bord du lac simplement pour y boire un verre.»

Autre constat: mis à part l’ancienne Voile d’Or, il n’y a pas à Lausanne de terrasse directe sur le lac. Un chemin sépare toujours le flâneur de l’eau. Le M2 qui lie en un rien de temps la ville et le lac a fini de convaincre la bande d’amis.

L’autorisation délivrée par la Ville il y a quelques jours prévoit une ouverture durant trois mois. «C’est un pari et nous faisons, un essai», explique Florence Germond, municipale en charge des Parcs et domaines. La Ville a mis à disposition le container et le bois nécessaire à la construction du deck sur les rochers. Elle laisse à l’association le soin de faire le reste.

«Ils sont venus nous voir et nous avons trouvé leur projet intéressant, relève Florence Germond. La Ville sait qu’il faudrait mieux mettre en valeur ses accès au lac. Le potentiel d’amélioration est là.»

Une volonté de durer

L’association ne cache pas son ambition: elle rêve et croit à une structure plus pérenne sur cette Jetée de la Compagnie, qui donnera son nom à la buvette. «Mais nous partons un peu dans l’inconnu.» Si le pari est réussi, le deck se prolongera. D’autres installations apparaîtront. Peut-être même des saunas, une fois l’hiver venu.

Créé: 04.07.2015, 09h07

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...