A Bon Entendeur avait vu juste

MediasLe Tribunal a donné raison à l'émission de la TSR dans son conflit qui l'opposait à Berdoz optic.

L'opticien vaudois Marc-Etienne Berdoz, gauche, et l'avocat Charles Poncet, droite, sortent d'une audience le mardi 17 janvier 2012 au Tribunal Cantonal de Lausanne.

L'opticien vaudois Marc-Etienne Berdoz, gauche, et l'avocat Charles Poncet, droite, sortent d'une audience le mardi 17 janvier 2012 au Tribunal Cantonal de Lausanne. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La TSR n’aura pas besoin de retirer du web l’émission qu’A Bon Entendeur avait consacré aux chaînes d’optiques. Le Tribunal cantonal a débouté l’entreprise Berdoz optic qui accusait l’émission d’avoir cumulé les erreurs.

En septembre 2011, l’émission de consommation de la TSR A Bon Entendeur avait diffusé une enquête consacrée au marché de la lunetterie. Ce programme avait fait voir rouge Berdoz optic qui avait été relégué au 5e rang du classement de l’émission. L’entreprise avait alors mené une action en justice espérant notamment faire retirer l’émission incriminée du site web abe.ch.

Mardi, la RTS a fait savoir dans un communiqué que, vendredi, l’opticien a été débouté par le tribunal. «Le Tribunal considère que la méthode d’enquête employée par le magazine était parfaitement valable», annonce la RTS dans un communiqué. La RTS précise en outre que Berdoz SA a été condamné à prendre les frais de justice à sa charge.

L'opticien Marc-Etienne Berdoz a exprimé son étonnement: «Nous sommes étonnés de ce jugement. Nous avons, de notre point de vue, des arguments objectifs et nous avons aujourd’hui l’impression qu’ils n’ont pas été pris en considération. » A ses yeux, «la décision d’aujourd’hui n’est pas sur le fond, mais sur les mesures provisionnelles. Il faut donc la relativiser.»

Quant à l'avocat de Berdoz Optic, Charles Poncet, il déclare que prendre acte de cette décision. "Nous allons désormais examiner si nous faisons recours. Je précise toutefois que les mesures provisionnelles sont indépendantes d’une action en fond», conclut-il.

Créé: 07.02.2012, 15h24

Dossiers

Articles en relation

Pas de conciliation entre l’opticien Berdoz et la TSR

JUSTICE La Cour civile du Tribunal cantonal a entendu, ce matin, Berdoz Optic qui accuse l’émission A bon entendeur d’avoir commis des erreurs dans un comparatif de lunettes. Verdict dans les jours à venir. Plus...

L’opticien Berdoz voit rouge et attaque la TSR

Lunettes Berdoz Optic accuse «A bon entendeur» d’avoir cumulé les erreurs dans un comparatif sur les lunettes. ABE récuse fermement. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.