Aux IRL, les négociations entre chaud et froid

Licenciement collectif Un plan B pour la sauvegarde d’une soixantaine d’emplois est examiné par Swissprinters. Mais la négociation du plan social donne lieu à des tensions. Manif ce mercredi à Renens

Image: Florian Cella - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Aux IRL, les ex Imprimeries Réunies Lausanne menacées par un licenciement collectif concernant 126 personnes, le chaud et le froid soufflent en même temps.

Pétition de soutien

Demain mercredi, une manifestation du personnel et de ses défenseurs marquera la remise à Swissprinters SA, propriétaire de l’entreprise depuis 2006, d’une pétition de soutien forte de 2500 signatures.

Auparavant, à 14 heures à la Maison des Spectacles de Renens, une assemblée générale des salariés se sera prononcée sur l’état des négociations qui se jouent dans le cadre d’une procédure de consultation dont le dernier délai tombait aujourd’hui 21 septembre.

Négociations tendues

Ce mardi précisément, dès 14 heures, la direction nationale de Swissprinters et la commission du personnel se sont rencontrées. Le résultat de leurs discussions est déterminant pour la suite des négociations. Officiellement, il n’est pas encore connu à l’heure où nous publions ces lignes. Les deux parties se sont entendues pour respecter une stricte confidentialité sur l’état de leurs discussions.

Toutefois, selon des informations relayées par Syndicom, syndicat écarté de la table des négociations, Swissprinters aurait persisté à refuser de fournir sous une forme écrite les données demandées.

Plan B en bonne voie

Une évolution plus positive semble marquer l’évolution de la nouvelle version d’un projet selon lequel l’entreprise serait reprise par quelques-uns de ses cadres pour sauver entre 60 et 70 emplois. Malgré ses attentes, la commission du personnel n’en a toutefois pas été informée.

Comme l’indique de son côté Philippe Leuba, ministre de l’Economie cantonale, un groupe de travail qu’il parraine a livré un projet étayé aux actionnaires de Swissprinters. Ceux-ci ont besoin d’un délai pour se prononcer. Leur décision est espérée pour le courant de la semaine prochaine. La commission du personnel devra patienter jusque-là avant que ce plan ne lui soit communiqué.

Créé: 21.08.2012, 18h03

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.