Jeune policière frappée peu après son entrée en fonction

Fait diversUne agente de l'APOL a été violentée lundi soir à Lutry. Une plainte pénale a été déposée.

Image d'illustration - La jeune policière vient de terminer sa formation à l'Académie de Savatan (VS).

Image d'illustration - La jeune policière vient de terminer sa formation à l'Académie de Savatan (VS). Image: Jean-Bernard Sieber

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les faits se sont déroulés lundi 1er avril. Aux alentours de 23h, une patrouille de l’Association Police Lavaux (APOL) est appelée sur la route de Lavaux, à Lutry, «auprès de quelqu’un qui n’est plus en état de se déplacer normalement», rapporte le commandant Eugène Chollet. «Visiblement, cette personne avait consommé de multiples produits. Elle a commencé à s’énerver puis a violemment frappé notre agente. Cette dernière souffre d’un hématome en dessous de l’œil», poursuit celui qui a été promu lieutenant-colonel en janvier et qui prendra sa retraite au 31 décembre.

L’individu est interpellé puis remis à l’équipe médicale, chargée d’évaluer son état et de décider d’un éventuel transfert au CHUV. Ça n’est finalement pas le cas et il passe la nuit au poste avant d’être conduit, le lendemain, au Ministère Public de l’Est vaudois. «Une plainte a été déposée par notre agente pour violences à l’encontre d’un fonctionnaire. La procédure est désormais en cours et il n’est pas possible de donner davantage de détails», indique Eugène Chollet. Il ne donnera donc aucune indication sur l’auteur des faits.

Habitué à parler de «région privilégiée» quand il évoque le périmètre d’action de ses troupes, le commandant concède que sa jeune agente ne sera peut-être pas (tout de suite) du même avis. En effet, cette dernière vient de sortir de l’Académie de police de Savatan «où elle a brillamment réussi ses examens». Elle a pris son service à l’APOL le 26 mars, soit six petits jours avant cette intervention.

Présenté mercredi soir, le rapport annuel du corps de police montre tout de même une année 2018 dans la lignée des précédentes. Le commandant annonce que les plus fortes progressions concernent les malversations informatiques, passées de 6 à 21 entre 2017 et 2018, et la défense publique (stationnement sur une place privée dénoncée par le propriétaire), de 265 à 455 sur la même période.

Créé: 04.04.2019, 18h01

Articles en relation

Les radars crépitent toujours autant à Lavaux

Sécurité La police de Lavaux annonce près de 26'000 excès de vitesse en 2017. Elle «rendra» 630'000 francs aux communes. Plus...

Ivresse autorisée à Bourg-en-Lavaux, pas à Saint-Saph'

Insolite Le nouveau règlement de l’Association Police Lavaux interdit l’état d’ébriété sur la voie publique. L’article a été amendé dans une commune, pas dans l’autre. Plus...

La police de Lavaux rend 800'000 francs aux communes

APOL L’Association de Police Lavaux a vanté sa maîtrise des coûts lors de son rapport annuel. Et évoqué une baisse des infractions. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...