Des jeux du Sunday Times créés par un étudiant EPFL

CampusGrâce à l’association Junior Entreprise, Youssef El Houti a créé un programme générant les grilles d’un tout nouveau jeu.

Youssef El Houti a pu prolonger son travail pour son client en concevant une version mobile du Tetonor.

Youssef El Houti a pu prolonger son travail pour son client en concevant une version mobile du Tetonor. Image: VANESSA CARDOSO

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le fruit de son travail est lu chaque dimanche par 2,5 millions de personnes de langue anglaise. Youssef El Houti, étudiant en dernière année d’informatique à l’EPFL, a accompli pour un client externe un travail de mandat qui consistait à générer les grilles d’un nouveau jeu de calcul et de logique, le Tetonor, publié depuis le mois d’avril par le prestigieux journal britannique Sunday Times.

C’est l’association Junior Entreprise EPFL qui a mis en contact Youssef El Houti et Thierry Pradignac, son commanditaire indépendant. Elle le fait chaque année pour plus de 160 projets divers impliquant tous des étudiants de la haute école fédérale, dans des disciplines et des degrés d’études variés. Les travaux à réaliser vont de la traduction au prototypage et à l’informatisation d’une entreprise, et durent de quelques jours à plusieurs mois. Le chiffre d’affaires réalisé par le biais de ces mandats se montait en 2015 à 250 000 francs.

Vers l’entrepreneuriat

«Je dois travailler pour financer mes études, et pour moi la Junior Entreprise est une bonne solution, confie le jeune informaticien, arrivé du Maroc après deux ans dans une école d’ingénieur de son pays natal. Je dirais qu’on est mieux payé que pour les autres jobs d’étudiants, en général. Mais surtout le plus intéressant est que je vois ça comme un complément à ma formation EPFL, et une initiation à l’entreprenariat.»

Il ne voit en cela aucune concurrence déloyale. «Les jeunes ingénieurs, quand ils sont embauchés par une boîte, commencent de toute façon souvent par faire ce genre de travail en étant moins payés que leurs collègues déjà établis.»

«Cela fait des années que je crée des jeux, mais c’est seulement depuis peu que je me suis lancé commercialement, avec un associé», explique Thierry Pradignac, qui est cadre pour une PME active dans le secteur biotech et implantée au parc scientifique d’Ecublens, sur le campus EPFL. Il a imaginé le Tetonor, où il faut trouver des manières de lier des nombres entre eux par des opérations mathématiques simples et où il faut remplir une grille.

«Nous avons signé avec le groupe de Rupert Murdoch, et il nous fallait un générateur de grille plus puissant et plus sérieux que ce que nous avions. Je dois dire que je suis enchanté du travail de Monsieur El Houti. Il est allé au-delà de ce que nous lui demandions de faire et nous a même aidés à trouver certains manques dans notre système.» Thierry Pradignac a tellement apprécié la collaboration avec l’étudiant qu’il lui a aussi demandé de réaliser une version mobile du jeu, pour systèmes iOS et Android. Elle sera téléchargeable d’ici quelques jours. (24 heures)

Créé: 31.07.2016, 08h03

Pour jouer à Tetonor, il faut trouver dans la frise du bas des paires de chiffres qui, multipliés et additionnés, donnent des résultats que l’on retrouve dans la grille au-dessus. Tous les chiffres de la frise doivent être utilisés. Le jeu connaît plusieurs niveaux.

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...