Jonas Schneiter fera prendre la «douche froide» sur Couleur 3

RadioL'animateur lausannois de 23 ans remplace à l'antenne Vincent Veillon qui animait la plage 6-9 h, ainsi que le célèbre 120 secondes.

Jonas Schneiter au studio de Lausanne, d’où il animera la nouvelle matinale de Couleur 3 et la chronique «Douche froide».

Jonas Schneiter au studio de Lausanne, d’où il animera la nouvelle matinale de Couleur 3 et la chronique «Douche froide». Image: Odile Meylan

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Fini les fausses interviews de Suisses moyens aux délicieux accents vaudois, valaisan ou suisse allemand. La chronique à succès 120 secondes, réalisée par l’animateur Vincent Veillon et son acolyte à perruques Vincent Kucholl, ne reviendra pas à la rentrée sur les ondes de Couleur 3. C’est le tout jeune Jonas Schneiter, 23 ans au compteur, qui reprend les rênes de la nouvelle émission matinale du lundi au vendredi de 6 h à 9 h du matin, rebaptisée Namasté!.

Le Lausannois natif de Neuchâtel, qui a animé pendant trois ans les matinales de LFM, hérite en sus de la chronique de 7 h 50, anciennement attribuée à 120 secondes. Cette dernière s’intitule Douche froide. Le concept? Poser des questions gênantes à un invité qui fait l’actualité. Le tout en direct du studio basé à la RTS de Lausanne. Rien de très nouveau pour Jonas Schneiter, qui a piégé des personnalités romandes avec son complice canadien Louis-Maxime Renaud dans L’effet Caribou, une série de vidéos humoristiques.

Petit entretien avec la nouvelle voix de Couleur 3, en attendant de la découvrir à l’antenne dès le 25 août.

– Passer après Vincent Veillon et ses «120 secondes», ça met la pression?
– La pression est monstrueuse! Mon rôle n’est pas de faire oublier 120 secondes, mais de proposer quelque chose de sympa, que j’aurais aimé écouter. Je sais qu’on m’attend au tournant, mais ça me donne envie de profiter de ce cadeau génial qui m’est fait.

– Quel sera le premier invité à subir vos questions gênantes dans «Douche froide»
– Gilles Pache, le directeur du département Programmes de la RTS, soit mon grand patron. J’en suis très content, parce que je trouve qu’on aurait pu adresser deux critiques à Douche froide: Le fait que la RTS se moque des autres sans se mouiller, ce qui ne sera pas le cas, et le fait qu’un mec de 23 piges s’en prenne à des gens qui ont toute une carrière derrière eux. Pour parer ce reproche, j’ai mis en ligne une vidéo où je suis méchant avec moi-même (à voir ci-dessous).

– «Douche froide» ne sera pas filmée. Déçu?
– Non. Mon mandat, c’est de faire une émission radio, ce qui me convient tout à fait. Ensuite, on verra: 120 secondes n’était pas filmé au début, c’est venu plus tard. Peut-être que la même chose se passera avec Douche froide.

– A quel âge avez-vous commencé la radio?
– A dix ans, je faisais des émissions seul dans ma chambre. Mais j’ai eu le vrai coup de foudre à 16, quand j’ai participé au Grand casting, une émission de la RSR qui proposait à des jeunes d’interroger des conseillers fédéraux. J’ai dû mentir sur mon âge pour participer. Sinon, j’ai fait de l’animation sur One FM quand j’étais au collège.

– Vous sentez-vous plus journaliste ou animateur radio?
– Mon rêve a toujours été d’être animateur radio. Mais c’est vrai que je m’intéresse à l’actualité, et je me sens donc un petit peu plus l’étoffe du journaliste: je ne kifferais pas annoncer le dernier tube de Shakira toute la journée.

– Etes-vous du matin?
– Pas du tout. Mais ça fait 4 ans que je dois me lever à 4 h du matin. Je n’arrive pas à faire des siestes, parce que j’ai toujours peur de me réveiller avec 5 messages sur Facebook, 2 sur mon répondeur, et 50 e-mails. Alors je ne décroche pas!

(24 heures)

Créé: 20.08.2014, 08h03

Faux courrier des lecteurs par Marina Rollman

L’humoriste Marina Rollman interviendra dans la nouvelle matinale Namasté! de Couleur 3, à travers la chronique intitulée «Le courrier des lecteurs». Elle en assurera trois sur cinq, en alternance avec Eric Grosjean.

La jeune Genevoise a notamment fait partie de l’équipe de L’Agence, émission de satires politiques diffusée sur la Première tous les dimanches.

Depuis les Etats-Unis où elle passe ses vacances avant la rentrée des programmes radio le 25 août, Marina Rollman nous confie son enthousiasme: «Faire des blagues sur les conseillers d’Etat pour des auditeurs de 60 ans qui préparent le repas de midi, ce n’est pas là que je suis la meilleure. Je m’identifie plus à Couleur 3, c’est une ambiance qui me correspond mieux.»

Dans sa chronique de 7 h 20, elle incarnera «une doctoresse un peu folle qui répond toujours à côté de la plaque.» Les questions des lecteurs, lues avant la diatribe de la pseudo-thérapeute, seront imaginaires. L’animateur de Namasté!, Jonas Schneiter aura pour mission de recadrer la spécialiste – tentatives qui seront, pour le plus grand plaisir de l’auditeur, irrémédiablement vouées à l’échec.

Marina Rollman s’est inspirée, «sans prétendre courir dans la même catégorie», de la chronique À votre écoute, coûte que coûte, diffusée en 2012 sur France Inter. Zabou Breitman et Laurent Lafitte y jouaient un couple de médecins politiquement très incorrect.
Aussi à l’aise sur les ondes que sur les planches – elle se produira le 18 septembre prochain au Théâtre de la Madeleine lors du best of d’humour «Fo pas déconner» –, la Genevoise confie n’avoir «pas encore tout à fait trouvé le médium humoristique qui (lui) convient».
MAR.G

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...