A Lausanne, la 14e Fête des voisins se met au vert

ConvivialitéPlus de 350 personnes se sont inscrites pour inviter leurs voisins chez elles, ce vendredi. Elles recevront toutes une plante potagère à mettre en terre ensemble.

Etes-vous un voisin exemplaire?

Question 1 sur 13:

D'après les guides du bon voisinage en vigueur dans nombre de localités vaudoises, si l'envie vous prend de changer de place le mobilier de votre intérieur, quand est-il conseillé de le faire?

En journée.

Durant la nuit. Vos voisins dormiront, ils n'entendront sûrement rien.

Jamais. La loi vaudoise interdit formellement le déplacement de meubles. Une fois en place, ils restent où ils sont.

Etes-vous un voisin exemplaire? Pour le savoir, testez vos connaissances avec notre quiz!


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Faire la fête entre voisins pour la 14e fois à Lausanne, ce vendredi 25 mai, ce sera bien. Ils sont d’ailleurs plus de 350 à s’être inscrits cette année. Un record. Mais faire la fête en ayant la main verte, tous ensemble, c’est encore mieux. Alors, comme le jour de la Fête des voisins tombe cette année la veille d’une autre fête, celle de la Nature en ville, les autorités lausannoises ont décidé de mettre un peu de vert au pied des immeubles. C’est ainsi que dans le kit distribué aux inscrits, entre une bouteille de blanc, des tomates et du quinoa d’Yverdon-les-Bains, s’est glissée une plante verte.

«La Fête des voisins, c’est l’occasion de mettre nos principes en valeur. On parle ici de partage, avec un repas en commun, d’inclusion pour que personne ne soit oublié et de verdissement, tant le lien social aujourd’hui en ville passe aussi par le vert», explique Natacha Litzistorf, municipale de l’Environnement. Les inscrits à l’édition 2018 recevront donc tous une plante indigène ou potagère. Ce peut être de la camomille sauvage, de la mauve musquée, de la bette verte frisée ou une laitue. Où les voisins installeront-ils cette plante? Dans un lieu commun? Avec le soutien du propriétaire ou de la gérance? Qui l’arrosera? «Cette plante symbolisera le vivre ensemble et contribuera à la biodiversité en ville», assure Myriam Charollais, conseillère projets Nature en ville au Service des parcs et domaines. Les voisins qui en recevront d’autres chez eux, ou au pied de l’immeuble, retirent ces jours-ci leur kit de fête au Barbare, rouvert exceptionnellement pour l’occasion.

«Cette année, la moitié des inscrits sont des nouveaux et les fêtes vont de cinq jusqu’à 300 personnes»

Au lancement de la Fête des voisins à Lausanne en 2005, il y avait 30 personnes inscrites. Elles sont dix fois plus en 2018. «Cette année, la moitié des inscrits sont des nouveaux et les fêtes vont de cinq jusqu’à 300 personnes», se réjouit Andrea Faucherre, la responsable de la manifestation.

À Lausanne, la moitié des espaces verts s’étend sur des terrains privés. La Municipalité espère que la Fête des voisins version 2018, et son opération «plante potagère», sera l’occasion pour les habitants de se poser des questions sur leur environnement proche et de contribuer à la promotion de la nature en ville. Pour enfoncer le clou, elle organise une séance d’information sur les jardins d’immeubles le lundi 11 juin à 19h30 à la Maison de Quartier Sous-gare. Les locataires mais aussi les gérances, les acteurs associatifs et les propriétaires y sont conviés.

Créé: 22.05.2018, 19h51

Articles en relation

Êtes-vous un bon voisin? Passez notre quiz

Fête des voisins Ce vendredi, la fête des voisins sera pluvieuse. Mais vos relations avec eux sont-elles aussi tristes que le mauvais temps qu'il fait? Passez notre quiz. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.