Lausanne 2020 répond à la patineuse blessée

Vaudoise arénaLes organisateurs des JOJ se défendent après que la victime a déploré leur indifférence.

La patineuse Olga Sevastianova était mandatée par une société d'événementiel et non liée contractuellement avec Lausanne 2020 ou le CIO.

La patineuse Olga Sevastianova était mandatée par une société d'événementiel et non liée contractuellement avec Lausanne 2020 ou le CIO. Image: Florian Cella

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ces dernières semaines, le comité d'organisation des Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) Lausanne 2020 et le Comité international olympique (CIO) restaient discrets à propos du grave accident survenu le 7 janvier à la Vaudoise aréna, lorsqu'une patineuse a chuté sur la glace d'une hauteur de cinq mètres. Elle avait été transportée au CHUV en danger de mort. Aujourd'hui, et alors que la victime vient de prendre la parole dans 24 heures, le comité d'organisation «souhaite communiquer».

Samedi, Olga Sevastianova, artiste-patineuse de 35 ans, déplorait n'avoir aucun contact avec Lausanne 2020 et le CIO, alors que les deux entités affirment depuis le début de l'affaire être en lien régulier avec sa famille. Le comité d'organisation rétorque lui avoir dédié la répétition générale et la cérémonie d'ouverture, où elle devait se produire, puis s'être régulièrement enquis de l'évolution de son état de santé. Les responsables affirment ensuite que «dès la mi-janvier, les membres de la famille ont demandé de ne communiquer avec eux que par l'intermédiaire de leur avocate». Ce qu'ils disent faire. La présidente du comité d'organisation Virginie Faivre serait également allée jusqu'à l'hôpital «mais n'a finalement pas pu se rendre à son chevet».

Aucun lien contractuel

Les responsables rappellent qu'ils n'ont communiqué aucune information aux médias, conformément à la volonté de la famille, «et ceci malgré de très nombreuses sollicitations». Ils soulignent aussi avoir «honoré les demandes reçues relatives au séjour en Suisse des proches de la victime».

Reste tout de même un point où les deux parties s'entendent: elles n'avaient aucune relation contractuelle. Olga Sevastianova «a été mandatée par une société d'événementiel», confirme Lausanne 2020, en l'occurrence Art on Ice AG, qui n'a pour l'instant pas répondu à nos questions. «À ce stade, nous ne pouvons faire aucun commentaire concernant les responsabilités engagées, puisque c'est le résultat de l'enquête en cours qui les déterminera», termine le comité d'organisation, ajoutant désormais souhaiter du courage et de la détermination à la patineuse et à sa famille.

Créé: 10.02.2020, 14h09

Articles en relation

«Non, je n'ai pas perdu l'équilibre, il y a eu un problème technique»

Interview Miraculée après sa chute sur la glace de la Vaudoise aréna en amont des JOJ, la patineuse Olga Sevastianova prend la parole. Plus...

Terrible accident avant le début des JOJ

Vaudoise aréna Une patineuse a chuté lors des répétitions de la cérémonie d'ouverture, à Malley. Sa vie est en danger. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.