Lausanne va abattre 102 arbres

UrbanismeL'opération est d'une ampleur similaire à celle des années précédentes. Elle aura lieu dans les semaines à venir le long des rues et des avenues de la ville. La plupart des arbres seront replantés.

La Ville de Lausanne va procéder à l'assainissement de ses arbres urbains comme chaque automne (ici en octobre 2002).

La Ville de Lausanne va procéder à l'assainissement de ses arbres urbains comme chaque automne (ici en octobre 2002). Image: MARIUS AFFOLTER

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Ville de Lausanne annonce ce mercredi l'abattage de 102 arbres cet automne. Le Service des parcs et domaines justifie cette opération par des raisons sanitaires et aussi pour garantir la sécurité des piétons. Il est prévu d'en replanter 80 dans l'immédiat, le remplacement des autres étant différé par des projets d'aménagement urbain.

Michaël Rosselet, responsable des parcs, ne trace pas de parallèle avec la chute d'un arbre qui avait blessé quatre adolescentes le 20 juin à Vevey. «Chaque année, les arbres sont contrôlés dès le mois de juin. Cette tournée générale donne lieu à une check-list sur la base de laquelle est établie la liste définitive des abattages», explique le responsable. Et la communication intervient toujours durant la même période, vers la mi-septembre.

Dans la moyenne

Les abattages de cet automne s'inscrivent dans la moyenne des années précédentes. «L'an passé, nous avons coupé 65 arbres mais nous sommes montés jusqu'à 145 par le passé», indique Michaël Rosselet. Les opérations vont s'étendre de la fin septembre jusqu'au début décembre. «Vu que l'on intervient le long des rues et des avenues, il est nécessaire de coordonner et de concentrer les chantiers», explique le responsable des parcs.

La Ville de Lausanne compte environ 10'000 arbres le long de ses axes routiers et quelque 40'000 dans ses parcs, sans compter les forêts. La gestion des parcs est d'ailleurs très différente, précise-t-on à la Ville. La coupe et le remplacement de chaque arbre fait l'objet d'une demande particulière et le moment peut être choisi de manière plus souple. Lorsqu'il s'agit d'un arbre particulier, «emblématique», ou lorsqu'un groupe d'arbres doit être abattu, une information particulière peut être faite auprès de la population ou du quartier.

«Les arbres d'avenue tiennent moins longtemps, entre 30 et 70 ans, car ils sont soumis à des conditions difficiles.» Michaël Rosselet, responsable des parcs de la Ville de Lausanne

Avec un renouvellement d'une centaine d'arbres chaque année, l'âge moyen des peuplements lausannois est d'un siècle environ. «Les arbres d'avenue tiennent moins longtemps, entre 30 et 70 ans, explique Michaël Rosselet, car ils sont soumis à des conditions difficiles.» Le volume de terre qui peut être exploré par les racines est insuffisant, l'impact climatique, en particulier en cas de sécheresse, est décuplé et ils souffrent souvent de blessures dues au trafic.

Espèces indigènes privilégiées

Les tilleuls, les platanes, les micocouliers (celtis australis), les marronniers et les érables sont les plus nombreux en ville. «Nous cherchons à privilégier les essences indigènes, indique le responsable des parcs. Mais nous devons aussi tenir compte de l'évolution du climat, même s'il est toujours difficile de gérer une population qui va se développer sur le long terme.»

Créé: 10.09.2014, 14h36

Articles en relation

Vevey rattrape son retard dans l’abattage des arbres

Urbanisme Après le drame du 20 juin, la Ville abat cette semaine vingt arbres dangereux. Soit davantage qu'elle en coupe en une année habituellement. Plus...

Pour sécuriser la ville, Vevey va abattre vingt arbres

Riviera Après un accident au mois de juin, quand une adolescente avait été blessée par la chute d'un arbre malade, la Ville a procédé à un contrôle et abattra les arbres potentiellement dangereux, qui seront remplacés. Plus...

Les deux platanes bicentenaires abattus ont été remplacés

Ouchy La Ville a remplacé les deux arbres qu'elle avait dû couper en janvier dernier. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.