Passer au contenu principal

Lausanne et l’agglo déroulent le tapis jaune pour la petite reine

La Municipalité dresse le panorama de ses actions en faveur des cyclistes. Son but: quadrupler la part de vélos dans le trafic d’ici à 2020

Etat du réseau cyclable sur les grands axes
Etat du réseau cyclable sur les grands axes

C’est un peu la réponse du berger à la bergère. Pour donner suite au postulat du Vert Vincent Rossi, déposé en mars 2015, qui demandait un véritable «plan vélo» pour Lausanne, la Municipalité a livré en un temps record un rapport-préavis de 20 pages qui détaille l’état précis des aménagements cyclables en ville. Mais aussi les perspectives. A savoir, une kyrielle de projets visant à faire passer la part modale (% d’un mode de transport par rapport à un autre) du deux-roues non motorisé à Lausanne de 1% aujourd’hui à 4-5% en 2020, comme le prévoit le Plan d’agglomération Lausanne-Morges (PALM). «J’aurais voulu mettre tout ça dans le Plan directeur communal, explique Olivier Français, municipal des Routes et de la Mobilité, mais ce sera pour la prochaine législature…»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.