Passer au contenu principal

Lausanne bannit les enfants de ses fontaines

La Ville prend des mesures pour sécuriser les grands points d’eau qui invitent à la baignade. Une réflexion globale est en route.

Un filet recouvre le bassin de Beaulieu, pour dissuader les enfants de s'y baigner. Trois autres fontaines lausannoises ont été vidées provisoirement.
Un filet recouvre le bassin de Beaulieu, pour dissuader les enfants de s'y baigner. Trois autres fontaines lausannoises ont été vidées provisoirement.
Leo Duperrex

Une image d’Epinal a déserté les parcs et places de Lausanne cet été. Certains bassins habituellement remplis de bambins en culotte, le sourire jusqu’aux oreilles, sont dorénavant vides d’eau et de cris d’enfants. Point de noyade tragique à l’horizon, mais une recommandation du Bureau de prévention des accidents (BPA) datant de 2011, qui incite les collectivités publiques à sécuriser leurs points d’eau.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.